Simplicité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La simplicité est la propriété, la condition ou la qualité d'être simple et non-combiné. Elle dénote souvent la beauté, pureté ou clarté. Les choses simples sont par définition souvent plus faciles à expliquer et à comprendre que les choses compliquées, la complexité étant l'opposé de la simplicité. La simplicité signifie aussi le fait d'être libéré des efforts et de la confusion, bien qu'arriver à la simplicité depuis la complexité puisse créer ces problèmes. La simplicité peut aussi référer à la simplicité volontaire.

D'après le rasoir d'Occam, toutes les autres choses étant égales, la théorie la plus simple est la plus sûrement vraie, d'où l'importance du concept de simplicité en épistémologie. D'après Thomas d'Aquin, Dieu est Simplicité divine.

Les membres de la Société religieuse des Amis (quakers) pratiquent le témoignage de simplicité, qui est la simplification de la vie d'un individu dans le but de se concentrer sur les choses les plus importantes et éviter ou abandonner les choses les moins importantes.

En théorie de la cognition, la simplicité est la propriété d'un domaine qui requiert très peu d'informations pour être correctement décrit.

La simplicité est parfois utilisée comme synonyme ou euphémisme (simple, simpliste) de stupidité.

Philosophie des sciences[modifier | modifier le code]

La simplicité est un critère méta-scientifique qui évalue des théories concurrentes (voir le rasoir d'Occam et les références). Le concept similaire de parcimonie est aussi utilisé, c'est l'explication qu'un phénomène qui est le moins observé puisse avoir une importance supérieure à un phénomène plus observé.

Langage[modifier | modifier le code]

Certains langages construits ont utilisé la simplicité comme but de création. Par exemple, le Toki pona possède seulement 118 mots. L'avantage de la simplicité d'un langage tient en sa facilité d'apprentissage. Un langage performant n'est ni un langage simple ou complexe, mais un langage adapté aux facultés de compréhension propres aux deux parties communicantes.

Citations[modifier | modifier le code]

  • "Les choses devraient être faites aussi simples que possible, mais pas plus simples." — Albert Einstein (1879–1955)
  • "Vous pouvez toujours reconnaître la vérité par sa beauté et sa simplicité." — Richard Feynman (1918–1988)
  • "Nos vies sont gaspillées par les détails ; simplifiez, simplifiez." — Henry David Thoreau (1817–1862)
  • "La simplicité est la sophistication ultime." — Leonardo da Vinci (1452–1519)
  • "Si vous ne pouvez pas le décrire simplement, vous ne pouvez pas l'utiliser simplement." — Anonyme
  • "La simplicité de caractère est le résultat naturel d'une profonde réflexion."— William Hazlitt
  • "La simplicité signifie la réussite d'un maximum d'effets avec le minimum de moyens." — Koichi Kawana, architecte de jardin botanique
  • "Simplicité de forme ne signifie pas nécessairement simplicité de l'expérience." — Robert Morris
  • "Tel est, je pense, ce qu’il y a derrière cette apparente, stupéfiante « simplicité », cette idée d’un monde simple, qui se crée seul, et qui n’a aucune, aucune possibilité d’être différent." Carlo Bordini (à propos du photographe Luigi Ghirri).
  • « Mieux vaut le simple qui croit à tout que le sophistiqué qui ne croit à rien. Car en croyant à tout, on en viendra éventuellement à croire aussi au vrai. Tandis que le sophistiqué, en niant tout, niera aussi la vérité » - Nahman de Bratslav
  • "La simplicité est le sceau de la vérité." (Simplex sigillum veri) — Locution latine

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Craig, E. Ed. (1998) Routledge Encyclopedia of Philosophy. London, Routledge. simplicity (in Scientific Theory) p. 780-783
  • Dancy, J. and Ernest Sosa, Ed.(1999) A Companion to Epistemology. Malden, Massachusetts, Blackwell Publishers Inc. simplicity p. 477-479.
  • Edwards, P., Ed. (1967). The Encyclopedia of Philosophy. New York, The Macmillan Company. simplicity p. 445-448.
  • Kim, J. a. E. S., Ed.(2000). A Companion to Metaphysics. Oxford, Blackwell Publishers. simplicity, parsimony p.461-462.
  • William Newton-Smith|Newton-Smith, W. H., Ed. (2001). A Companion to the Philosophy of Science. Malden, Massachusetts, Blackwell Publishers Ltd. simplicity p. 433-441.
  • Sarkar, S. Ed. (2002). The Philosophy of Science--An Encyclopedia. London, Routledge. simplicity
  • Schmölders, Claudia (1974). Simplizität, Naivetät, Einfalt – Studien zur ästhetischen Terminologie in Frankreich und in Deutschland, 1674 - 1771. PDF, 37MB (de)
  • Wilson, R. A. a. K., Frank C., (1999). The MIT Encyclopedia of the Cognitive Sciences. Cambridge, Massachusetts,

The MIT Press. parsimony and simplicity p. 627-629.

Liens externes en anglais[modifier | modifier le code]