Simplexité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fig. 1 : Mélange des lumières primaires.
Fig. 2 : Cockpit complexe d'un Concorde

La simplexité est une notion émergente d'ingénierie et des neurosciences sur l'"art de rendre simple, lisible, compréhensible les choses complexes" [1].

De même que "complexe" ne doit pas être confondu avec "compliqué", "simplexe" ne doit pas être confondu avec "simple" [2].

Une "chose simplexe" est une "chose complexe dont on a déconstruit la complexité que l'on sait expliquer de manière simple" [3].

Rendre "simplexe un objet artificiel" est un "processus d'ingénierie complexe consistant à rendre simple et épuré un ensemble puissant de fonctionnalités" [4].

Exemples :

Domaines d'application[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "L’ingénium a été donné aux humains pour comprendre, c’est-à-dire pour faire", Giambattista Vico, dans De l’antique sagesse de l’Italie (1710), traduction de Jules Michelet, éd. GF Flammarion, 1993.
  2. "Complexifier c’est d’abord conjoindre, intentionnellement ... alors que simplifier, c’est d’abord disjoindre." - Jean-Louis Le Moigne, dans Comprendre, c'est conjoindre. Restaurer la méthode topico-critique au service de la reconstruction scientifique, p. 2, déc 2013.
  3. "La simplicité […] est toujours l’émergence d’une fabuleuse complexité" - Edgar Morin, dans Ordre et Désordres, enquête sur un nouveau paradigme, éd du Seuil, 1982.
  4. "Faire simple n'est jamais facile ... Cela demande d'inhiber, de sélectionner, de lier, d'imaginer pour pouvoir ensuite agir au mieux.", Prof. Alain Berthoz, La simplexité, Ed. Odile Jacob, 2009.