Sidney S. Culbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sidney S. Culbert
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à Miles CityVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint(e) Ruth Moline Culbert (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession(s) Psychologue et espérantisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur(s) Université de WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Association mondiale d'espérantoVoir et modifier les données sur Wikidata

Sidney S. Culbert (1913 à Miles City, Montana, États-Unis - 28 octobre 2003) est un linguiste, espérantiste et psychologue américain. Il est surtout connu pour ses travaux sur les principales langues du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Miles City dans le Montana aux États-Unis, Culbert suit sa famille à Tacoma, dans l’État de Washington, en 1923 et y vécut ainsi qu’à Seattle la plus grande partie de sa vie.

Il fit de nombreuses recherches sur le nombre des locuteurs de diverses langues dans le monde entier (par échantillonnage stratifié) et contribua pendant trente ans à la partie du World Almanac consacrée aux principales langues du monde. Professeur associé de psychologie à l’Université de Seattle (État de Washington) pendant la plus grande partie de sa carrière universitaire, il ne se limita pas à des recherches sur les populations parlant différentes langues mais, au milieu des années cinquante, apporta d’importantes contributions à l’étude de la perception, contributions qui eurent leur influence dans la conception des tableaux de bord installés dans les cabines des avions à réaction Boeing 707.

En famille lui et sa femme ne s’exprimaient entre eux qu’en espéranto, à moins que des invités fussent présents.

Sources[modifier | modifier le code]