Sidi Ghiles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sidi Ghiles
Sidi Ghiles
Sidi Ghiles, la rue principale
Noms
Nom arabe سيدي غيلاس
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tipaza
Daïra Cherchell
Code postal 42115
Code ONS 4232
Démographie
Population 15 281 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 34′ 57″ nord, 2° 07′ 22″ est
Localisation
Localisation de Sidi Ghiles
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Ghiles
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Ghiles

Sidi Ghiles (anciennement Novi pendant la colonisation française), est une commune de la wilaya de Tipaza en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Sidi Ghiles est situé au nord-ouest de la wilaya de Tipaza, à environ 32 km à l'ouest de Tipaza et à 7 km au sud-ouest de Cherchell.

Communes limitrophes de Sidi Ghiles
Mer Méditerranée
Hadjeret Ennous Sidi Ghiles Cherchell
Sidi Semiane

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Sidi Ghilès est desservie par la route nationale 11 qui relie Alger à Oran.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

À sa création, en 1984, la commune de Sidi Ghilès est constituée à partir des localités suivantes[2] :

  • Ialallène
  • Ibouaïchène
  • Imetlaïne
  • Oued El Hamam
  • Sidi Ghilès
  • Taourira

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1848, lors de la colonisation, la ville est dénommée Novi (en référence à la bataille de Novi de 1799) et fait partie du département d'Alger jusqu'en 1957 puis du département d'Orléansville (aujourd'hui Chlef) jusqu'à l'indépendance. Après l'indépendance, elle prend le nom de Sidi Ghiles[3].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

La commune abrite l'hôpital Lakhdar Bouchema.

Personnalités liées à Sidi Ghiles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tipaza, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tipaza, page 1570.
  3. Atlas de l'Algérie 1830-1960, Paris, Éditions Archives & Culture, , 80 p. (ISBN 978-2-35077-157-1, présentation en ligne)
  4. Sellam Sadek, « L'affaire Si Salah, vécue par le commandant Lakhdar Bourèga », Guerres mondiales et conflits contemporains, 2001/1 (n° 201), p. 163-176. DOI : 10.3917/gmcc.201.0163. URL.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]