Shlomo Ganzfried

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aharonim Rishonim Gueonim Savoraïm Amoraim Tannaim Zougot
Solomon ben Joseph Ganzfried
Shlomo Ganzfried.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Shlomo Ganzfried est un rabbin hongrois du XIXe siècle (Ungvár, Royaume de Hongrie, actuellement en Ukraine, 1804 — ibid., 30 juillet 1886), auteur du Kitsour Choulhan Aroukh (hébreu: קיצור שולחן ערוך abrégé du Choulhan Aroukh), qui continue d'être publié et utilisé jusqu’à nos jours pour la compréhension de la Loi juive dans la vie quotidienne.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Shlomo Ganzfried est né en 1804 à Ungvar, dans le Royaume de Hongrie. Il est le fils de Yosef Ganzfried et de Baila Ganzfried[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Shlomo Ganzfried épouse Hendl Esther (Ganzfried). Ils ont 12 enfants dont: Rebekah Ganzfried, Chaya Aidel (Eidel) Fried, Yom Tov Lipman Ganzfried, Aharon Yaakov Ganzfried, et Chana Sara Benedikt (Binet) (Bineth)[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Kitsour Choulhan Aroukh, abrégé du Choulhane 'Aroukh : accompagné de Yossef Da'at, Paris, Colbo,
  • Kesses HaSofer, 1835.
  • Pnei Shlomo, sur le Talmud.
  • Toras Zevach, sur l'abattage rituel (Shehita).
  • Sefer Apiryon, un commentaire sur la Bible.
  • Lechem V'smilah, sur les lois de pureté familiale (Niddah).
  • Ohalei Sheim, sur l'orthographe des noms hébreux, une importance dans les divorces religieux (Gittin).
  • Sheim Yosef sur le Talmud.
  • Sefer Galuy, une lettre sur le Congrès de 1869.

Notes et références[modifier | modifier le code]