Shelley Olds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olds
Shelley Evans 2010 Worlds.jpg

Shelley Olds en 2010

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Principales victoires

Shelley Olds, le à Groton dans le Massachusetts, est une coureuse cycliste américaine, membre de l'équipe AA Drink-Leontien.nl. Elle s'appelle officiellement depuis son mariage Shelley Evans, mais n'a fait usage ce nom auprès de l'UCI qu'en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2012, sur la course en ligne des Jeux olympiques, elle prend dans la bonne échappée avec Olga Zabelinskaïa, Elizabeth Armitstead et Marianne Vos. Elle crève malheureusement à une dizaine de kilomètres de l'arrivée et se fait reprendre. Elle finit septième en prenant part au sprint du peloton[2],[3].

En 2015, elle se classe deuxième au sprint du circuit de Borsele derrière Kirsten Wild[4]. Fin juin, son départ de l'équipe Bigla est annoncé[5]. Elle retourne dans l'équipe Alé Cipollini.

Durant la première étape du Tour de Norvège, elle termine deuxième du sprint du groupe des poursuivantes, soit à la quatrième place. Elle se montre la plus véloce le lendemain et monte sur la deuxième place du podium final[6].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

  • 2007
    • 3e du championnat des États-Unis de poursuite par équipes
  • 2008
    • Championne des États-Unis de scratch

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Transferts cyclisme féminin – Mercato 2014-2015 », sur le dérailleur (consulté le 27 octobre 2014)
  2. Alfred North, Tout le cyclisme féminin performances 2012,‎ , p. 4
  3. (en) « Vos wins Olympic women's road race », sur cycling news (consulté le 9 juin 2015)
  4. (nl) « Kirsten Wild zegeviert in EPZ Omloop van Borsele », sur wielerflits (consulté le 26 avril 2015)
  5. (en) « Manel Lacambra and Shelley Olds leave BPCT », sur Site officiel (consulté le 25 juin 2015)
  6. (en) « Ladies Tour of Norway: Guarnier wins stage 1 », sur cycling news (consulté le 22 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :