Shōji Hamada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Shōji Hamada
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nom dans la langue maternelle
濱田庄司Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

Shōji Hamada (濱田庄司, Hamada Shōji?), né le à Tokyo - mort le à Mashiko, est un artiste céramiste japonais appartenant au mouvement mingei.

Biographie[modifier | modifier le code]

Shōji Hamada étudie la céramique à l'université de technologie de Tokyo dans l'atelier de Kanjirō Kawai (河井 寛次郎, Kawai Kanjirō?).

Après sa rencontre avec Bernard Leach, il se rend en Angleterre en 1920[1]. Il passe trois ans à St Ives en Cornouailles, puis rentre au Japon en 1923 et fonde son propre atelier à Mashiko, à 100 km au nord-est de Tokyo.

Le gouvernement japonais lui a décerné le titre de Trésor national vivant du Japon en 1955.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tony McNicol, « Hamada Shôji et Bernard Leach : une amitié de longue haleine au nom de la céramique », sur Nippon.com, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]