St Ives (Cornouailles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
St Ives
Stives1.jpg
Géographie
Pays
Nation constitutive
Comté cérémonial
Cornwall (d)
Autorité unitaire
Cornwall (d)
Superficie
9,41 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
11 226 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 193 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
TR26Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
01736Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

St Ives est une ville de Cornouailles, appelée Porthia (le port de Ia) en cornique.
Cette ville côtière, en baie de St Ives, commune du district de Penwith est située au nord de Penzance et à l'ouest de Camborne. Autrefois port de pêche, elle est devenue une station balnéaire et un lieu réputé pour ses nombreux artistes parmi lesquels les potiers Bernard Leach ou le groupe Troïka dont on retrouve des œuvres dans le musée local, la Tate St Ives.
Au dernier recensement la ville comportait 9866 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la légende, les origines de la ville sont attribuées à la venue de la sainte irlandaise Ia de Cornouailles au Ve siècle apr. J.-C. L'église de St Ives porte le nom de la sainte et le nom même de St Ives proviendrait d'une version déformée de son nom.

Port de St Ives et le bateau de sauvetage.
Toits vus depuis le Tate St Ives

Plages[modifier | modifier le code]

Le port de St Ives vu de l'arrêt d'autobus
  • Porthmeor est une plage de surf.
  • Porthgwidden, un peu plus loin derrière une colline, est bien plus petite.

Jumelage[modifier | modifier le code]

St Ives est jumelée avec :

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • Barbara Hepworth (1903-1975), sculptrice et artiste peintre britannique, y est morte ;
  • Peter Lanyon (1918-1964), peintre de paysages de Cornouailles devenu une des figures majeures de l’Abstraction britannique, y est né ;
  • George Lloyd (1913-1998), compositeur, y est né ;
  • Robert Whitaker McAll (1821-1893), pasteur anglo-écossais, fondateur à Belleville en 1871 de la Mission populaire évangélique, y est né ;
  • Marmaduke Pickthall (1875-1936), érudit islamique occidental, célèbre pour sa traduction anglaise du Coran (1930), y est morte ;
  • Jonathan Toup (1713-1785), philologue, y est né.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :