Seth Eastman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seth Eastman
SethEastman1860b.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Conjoint
Mary Henderson Eastman (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Seth Eastman est un général de brigade américain né le à Brunswick, dans le Maine et mort le à Washington. Il est l'aîné des 13 enfants de Robert et de Sarah Lee. Il est inhumé au Oak Hill Cemetery de Washington. Il est surtout connu pour ses innombrables illustrations des Nord-Amérindiens et de leur vie quotidienne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est admis à West Point en 1824 d'où il sort diplômé en 1829. Il entre ensuite dans l'armée américaine comme sous-lieutenant dans le 1er régiment d'Infanterie. En , il participe à la reconstruction du Fort Crawford, commandé par le colonel Zachary Taylor.

Entre le et le , il stationne à Fort Snelling où il commence ses études sur les Amérindiens locaux. Il y rencontre sa première femme, âgée de 15 ans, fille du chef sioux Cloud Man (en). Prénommée Wakaninajiwin en langue indienne, elle est plus communément appelée Mary. En 1831, ils ont une fille, Mary Nancy Eastman. En 1832, il quitte Fort Snelling pour la Louisiane où ses travaux topographiques servent à développer le chemin de fer pour l'armée. Ayant abandonné femme et enfant, il déclare son mariage terminé.

Mary Henderson Eastman.

De 1833 à 1840, il est de nouveau à West Point où il écrit, en 1837, un traité topographique qui devient une référence de l'Université. C'est là qu'il fait la connaissance de Mary Henderson, 17 ans, fille du chirurgien Thomas Henderson, qu'il épouse en 1835. En 1838, promu capitaine, il participe à la seconde guerre contre les Séminoles. En 1841, il retourne à Fort Snelling où il reste 7 ans et continue d'étudier les tribus locales. En 1849, il rentre à Washington où il illustre les 6 volumes de l'ouvrage de Henry Rowe Schoolcraft sur les Amérindiens. Fait général de brigade, il lui est demandé, en 1870, de peindre les plus importants forts du pays, ce qu'il fait jusqu'à son dernier souffle, le . Sa mort n'est annoncée dans le Washington National Republican que le .

Ses enfants[modifier | modifier le code]

  1. Mary Nancy Eastman, née en 1831 dans le Minnesota, morte en à Redwood Falls, dans le Minnesota ;
  2. Robert Langdon Eastman, né le dans le Maryland, mort le à Washington, major dans l'armée américaine ;
  3. Thomas Henderson Eastman, né vers 1838 dans le New Jersey, mort le à Portsmouth dans le New Hampshire, commander ;
  4. Virginia Henderson Eastman, née vers 1843 dans le Minnesota ;
  5. Johnathan McLean Eastman, né vers 1845 dans le Minnesota, mort le à Washington ;
  6. Francis Seth E. Eastman, né vers 1847 dans le Minnesota, mort le à Washington ;
  7. Harry Eastman, né le à Washington, mort le à Washington.

Ses ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Treatise on Topographical Drawing par Seth Eastman (1837)
  • Memoir of General Seth Eastman, U.S. Army par Seth Eastman (1875)
  • Historical and Statistical Information Regarding the History, Conditions and Prospects of the Indian Tribes of the United States par Henry Rowe Schoolcraft, illustré par Seth Eastman (1851-1857)
  • Dacotah, or Life and Legends of the Sioux Around Fort Snelling par Mary Henderson Eastman, illustré par Seth Eastman (1849)

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • West Point, New York par Seth Eastman
  • Seth Eastman : The Soldier Artist par Patricia Condon Johnston
  • Seth Eastman, article tiré de la Minnesota Historical Society

Liens externes[modifier | modifier le code]