Serge Simard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simard.
Serge Simard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député de l'Assemblée nationale du Québec
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Serge Simard est un homme politique québécois né à Chicoutimi le [1]. Il est député libéral à l'Assemblée nationale du Québec, représentant la circonscription de Dubuc dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Élu d'abord en 2008, il a été défait aux élections suivantes en 2012 mais a reconquis son siège en 2014. Il a été ministre délégué dans le gouvernement de Jean Charest du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Serge Simard reçut un diplôme en gestion des organisations à l’Université Laval en 1998.

Durant une trentaine d’années, Serge Simard travailla pour le Mouvement Desjardins. Il a, entre autres, été administrateur à la Sauvegarde, compagnie d’assurances, de 1984-1988. Il a aussi agi comme administrateur de la Fédération des caisses populaires Desjardins du Saguenay-Lac-Saint-Jean de 1980-1993.

Serge Simard a été élu conseiller à la Ville de Saguenay de 2002 à 2008. Il occupa le poste de président d’arrondissement de La Baie. C’est durant ces années que La Baie a vu se construire un port d’escale pour bateaux de croisières.

Il fut membre de la Conférence régionale des élus (CRÉ), de 2003 à 2008 en plus d’en être son président à partir de 2006. Serge Simard a fait partie des conseils d’administration de la Corporation de l’aérogare de Bagotville et du musée de la défense aérienne de Bagotville. Il s’impliqua au niveau culturel en étant membre de la Coopérative socioculturelle du Vieux Théâtre de La Baie de 2000 à 2002, puis de la Corporation du théâtre du Palais municipal de 2002 à 2008.

À partir de 2002, et pendant 3 ans, il siégea au CA du CLD de la ville de Saguenay. Dans le domaine du développement économique de son milieu, Serge Simard œuvra aussi sur différents comités comme celui pour la relance de l’usine d’Abitibi Consolidated et celui de requalification du site de la même usine. Finalement, il participa au Comité de restructuration de l’usine MDF de La Baie.

Il a complété un premier mandat de député de la circonscription provinciale de Dubuc du 8 décembre 2008 au 4 septembre 2012. Il fut nommé au Conseil des ministres le 18 décembre 2008 en tant que ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, en plus d’être ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la région de la Côte-Nord.

Après sa réélection en 2014, Serge Simard n'a pas retrouvé de poste au Conseil des ministres.

Il est marié et est père de 3 enfants.


Controverses[modifier | modifier le code]

En octobre 2016, le député a dû s'excuser après avoir mis en doute la version de la victime alléguée d’une agression sexuelle qui aurait été commise par un député[2]. En novembre 2016, le député a été pris à regarder une vidéo humoristique sur son iPad en pleine session de commission parlementaire[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]