Selaginella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Selaginella
Description de cette image, également commentée ci-après
Classification selon Catalogue of Life
Règne Plantae
Embranchement Tracheophyta
Classe Lycopodiopsida
Ordre Selaginellales
Famille Selaginellaceae

Genre

Selaginella
P.Beauv., 1804[1]

Synonymes

  • Didiclis P. Beauv. ex Mirb.[2]
  • Diplostachyum P. Beauv.[2]
  • Gymnogynum P. Beauv.[2]
  • Heterophyllium Hieron. ex Borner[2]
  • Hypopterygiopsis Sakurai[2]
  • Lycopodiodes Dill. ex Kuntze[2]
  • Lycopodioides Boehm.[2]
  • Lycopodion Adans.[2]
  • Mirmau Adans.[2]
  • Polycocca Hill[2]

Après avoir compté de nombreux genres et des milliers d'espèces y compris arborescentes au Paléozoïque, la famille des Sélaginellacées ne comprend de nos jours qu'un seul genre, Selaginella Beauv., qui compte environ 700 espèces.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot Selaginella est le diminutif de selago, nom donné par Pline à certains Conifères puis repris pour désigner les Lycopodes. Autrefois, les Sélaginelles étaient décrites comme des petits Lycopodes.

Description générale[modifier | modifier le code]

Milieu de vie[modifier | modifier le code]

Quelques espèces nommées en français[modifier | modifier le code]

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon GRIN (19 mars 2017)[4] :


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :