Sebastián Mora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mora.
Mora Vedri est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Mora ; le second, maternel, souvent omis, est Vedri.
Sebastián Mora
UCI Track World Championships 2018 294 (cropped).jpg
Sebastián Mora en 2018
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2007Würth
2009-2010Asfaltos Guerola-CA Valencia Terra i Mar
2011UPV-Bancaja-CC Alginet
2012UPV-Bancaja
2013Atika Sport-Asmeval
01.2014-02.2014[n 1]CC Pasarela-Lucciol
2015Atika-Safir Fruits
2018Ginestar-ULB Sports
Équipes professionnelles
Principales victoires

Sebastián Mora Vedri, né le à Villarreal, est un coureur cycliste espagnol, membre de l'équipe Movistar. Coureur évoluant sur route et sur piste, il notamment a participé aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres en prenant la sixième place de l'épreuve de la poursuite par équipes. Sur piste, il compte quatre médailles aux mondiaux, dont le titre sur la course scratch (2016) et quatre titres de champion d'Europe obtenus en 2015 et 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2005, Sebastián Mora devient vice-champion d’Espagne du scratch chez les juniors (moins de 19 ans). En 2010, il est champion d'Europe espoirs (moins de 23 ans) du scratch et de l'américaine. Aux championnats du monde 2012 à Melbourne, il prend la cinquième place de l'américaine et de la poursuite par équipes.

En 2015, lors des championnats d'Europe sur piste tenus à Granges, il remporte deux médailles d'or en course à l'américaine (avec Albert Torres) et en course scratch.

Lors des mondiaux sur piste 2016, il devient champion du monde du scratch et obtient la médaille de bronze avec Albert Torres en course à l'américaine. Il est également une nouvelle fois champion d'Europe de course à l'américaine avec Albert Torres. Ses succès lui ont valu des honneurs dans sa ville natale[1].

En 2018, Mora et Torres deviennent vice-champions du monde de course à l'américaine. Au mois d'août, ils se classent quatrième du championnat d'Europe de la spécialité[2]. L'année suivante, Mora remporte la médaille d'argent de la course aux points aux championnats du monde, à 28 points du vainqueur Jan-Willem van Schip[3].

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Scratch Américaine
Saint-Pétersbourg 2010 (espoirs) Médaille d'or, Europe Or Médaille d'or, Europe Or (avec Airán Fernández)
Granges 2015 Médaille d'or, Europe Or Médaille d'or, Europe Or (avec Albert Torres)
Saint-Quentin-en-Yvelines 2016 Médaille d'or, Europe Or (avec Albert Torres)
Apeldoorn 2019 Médaille d'or, Europe Or

Six jours[modifier | modifier le code]

Championnats d'Espagne[modifier | modifier le code]

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016 2017
UCI Asia Tour 312e[7]
UCI Europe Tour 1 775e[8] 1 642e[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2014 au 28 février 2014
  2. Du 1er mars 2014 au 31 décembre 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) El campió del món de ciclisme Sebastián Mora rep l'homenatge de la ciutat
  2. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat d'Europe Elites J5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 7 août 2018)
  3. Van Schip champion du monde, De Ketele neuvième
  4. a et b « Résultats et classement final - Madison hommes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  5. « Résultats et classement final - Poursuite par équipes hommes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  6. (es) « Exhibición de Albert Torres en el nacional de ciclismo en pista con cinco oros », sur marca.com,
  7. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]