Sarah Lagger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagger.
Sarah Lagger
Sarah Lagger (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Sarah Lagger (née le 3 septembre 1999 à Spittal an der Drau) est une athlète autrichienne, spécialiste des épreuves combinées.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2015, à seulement 15 ans, Sarah Lagger termine 3e de la première édition des Jeux européens de Bakou, dans l'épreuve du saut en longueur, avec 6,17 m. L'été suivant, elle décroche la médaille d'argent des championnats du monde cadets de Cali à l'heptathlon avec 5 992 points, nouveau record national[1].

L'année suivante, elle remporte le même métal à l'inauguration des championnats d'Europe cadets, à Tbilissi, avec 6 175 points. Elle est devancée par Alina Shukh, auteur du record mondial de la catégorie avec 6 186 points. Mais une semaine plus tard, elle remporte son premier titre international majeur en s'imposant aux championnats du monde juniors de Bydgoszcz avec 5 960 points, son record personnel[2].

Le 21 juillet 2017, elle porte son record national junior à 6 083 points pour remporter la médaille de bronze lors des championnats d'Europe juniors de Grosseto, derrière l'Ukrainienne Alina Shukh et la Suissesse Géraldine Ruckstuhl[3].

Le 13 juillet 2018, pour sa dernière compétition internationale junior, Sarah Lagger ne parvient pas à conserver son titre mondial : aux championnats du monde juniors de Tampere, malgré un record national à 6 225 points, elle ne remporte que la médaille d'argent derrière la Britannique Niamh Emerson (6 253 pts)[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Points
2015 Jeux Européens Baku 3e Longueur 6,17 m
Championnats du monde cadets Cali 2e Heptathlon 5 992 pts
2016 Championnats d'Europe cadets Tbilissi 2e Heptathlon 6 175 pts
Championnats du monde juniors Bydgoszcz 1re Heptathlon 5 960 pts
2017 Championnats d'Europe juniors Grosseto 3e Heptathlon 6 083 pts
2018 Championnats du monde juniors Tampere 2e Heptathlon 6 225 pts
Championnats d'Europe Berlin 13e Heptathlon 6 058 pts
2019 Hypo-Meeting Götzis 15e Heptathlon 6 042 pts
Championnats d'Europe espoirs Gävle 5e Heptathlon 6 026 pts
Championnats d'Europe par équipes Varazdin 7e Poids 14,33 m

Records[modifier | modifier le code]

Heptathlon
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres haies 13 s 98 Drapeau : Autriche Linz 9 juillet 2017
Saut en hauteur 1,79 m Drapeau : Autriche Wels 29 août 2015
Lancer du poids 14,38 m Drapeau : Finlande Tampere 12 juillet 2018
200 mètres 24 s 53 Drapeau : Colombie Cali 17 juillet 2015
Saut en longueur 6,31 m Drapeau : Autriche Kapfenberg 8 août 2015
Lancer du javelot 49,26 m Drapeau : Autriche Andorf 28 juillet 2018
800 mètres 2 min 11 s 53 Drapeau : Finlande Tampere 13 juillet 2018
Heptathlon 6 225 pts (NJR) Drapeau : Finlande Tampere 13 juillet 2018
Pentathlon (en salle)
Épreuve Performance Lieu Date
60 mètres haies 8 s 50 Drapeau : Autriche Linz 10 février 2019
Saut en hauteur 1,77 m Drapeau : Autriche Linz 18 février 2018
Lancer du poids 14,33 m Drapeau : Autriche Vienne 16 février 2019
Saut en longueur 6,18 m Drapeau : Autriche Vienne 16 février 2019
800 mètres 2 min 14 s 05 Drapeau : Autriche Vienne 4 février 2018
Pentathlon 4 372 pts Drapeau : Autriche Vienne 3 février 2019

Lien externe[modifier | modifier le code]

Ressources relatives au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « IAAF: Girls' heptathlon – IAAF World Youth Championships, Cali 2015| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 18 juillet 2018)
  2. « IAAF: Report: heptathlon day two – IAAF World U20 Championships Bydgoszcz 2016| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 18 juillet 2018)
  3. « La Lucernoise Ruckstuhl décroche l'argent », lematin.ch/,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2018)
  4. « IAAF: Report: heptathlon – IAAF World U20 Championships Tampere 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 18 juillet 2018)