Salah Eddine Dahmoune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Salah Eddine Dahmoune
صالح الدين دحمون
Illustration.
Fonctions
Ministre algérien de l'Intérieur,
des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire

(8 mois et 17 jours)
Chef de l'État Abdelkader Bensalah (intérim)
Gouvernement Bedoui
Prédécesseur Noureddine Bedoui
Successeur Kamel Beldjoud
Biographie
Nom de naissance Salah Eddine Dahmoune
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Guelma (Algérie)
Nationalité Algérienne
Profession ENA d'Alger

Salah Eddine Dahmoune, né le à Guelma, est un haut fonctionnaire algérien nommé ministre de l'Intérieur le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Salah-Eddine Dahmoune nait le dans la wilaya de Guelma. Après une scolarité à l'école primaire El feth jusqu'à 1973, il poursuit sa scolarité à l'école Ben Tabib Abderrachid dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

Il obtient son baccalauréat en 1984 au lycée Said Zerrouki. Admis à l'École nationale d'administration d'Alger d'où il obtient son diplôme en 1988 dans la spécialité administration de la santé[1].

Le ,il qualifie certaines personnes travaillant au service de forces étrangers et notamment contre l'ingerence du parlement européen dans les affaires intérieurs de l'État algérien souverain et indépendant de« traîtres », de « pervers » et d'« homosexuels »chose que les journalistes nationaux et internationaux ont faussement interprétés délibérément ou non délibérément comme étant des propos envers le peuple et les opposants aux élections présidentielles de 2019 [2],[3].

À la suite de la démission du gouvernement Bedoui, tous les ministres sont chargés de poursuivre la gestion des affaires courantes sauf lui. Ce dernier est remplacé par le ministre de l'Habitat Kamel Beldjoud.

Fonctions[modifier | modifier le code]

  • -  : Ministre de l'intérieur
  • 2017-2019 : Secrétaire Général du Ministère de l'Intérieur
  • 2016-2017 : Chef de cabinet du Ministre de l'Intérieur
  • 2010-2016 : Directeur des finances et des moyens au Ministère de la formation professionnelle
  • -2010 : Directeur des finances et des moyens au Ministère de la santé
  • 2000-2005 : Membre du Conseil Economique et Social

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur www.interieur.gov.dz (consulté le 4 décembre 2019)
  2. « Algérie : un ministre traite les opposants au scrutin de "traîtres" et d'"homosexuels" - L'Orient-Le Jour », sur www.lorientlejour.com, (consulté le 4 décembre 2019).
  3. « Algérie : le ministre de l’Intérieur traite les opposants de «pervers, homosexuels, traîtres…» », sur leparisien.fr, (consulté le 4 décembre 2019).