Safia Farhat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Safia Farhat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
صفية فرحاتVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Parentèle
Aïcha Filali (nièce)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Mouvement

Safia Farhat (arabe : صفية فرحات), de son nom complet Safia Foudhaili Farhat, née en 1924 à Radès et décédée le dans la même ville, est une pionnière des arts plastiques en Tunisie, à la fois dessinatrice, peintre, céramiste, tapissière et décoratrice.

En 1949, elle participe au mouvement artistique de l'École de Tunis fondée par Pierre Boucherle[1].

Elle est diplômée de l'École des beaux-arts de Tunis dont elle est enseignante durant les années 1950 puis devient directrice à la fin des années 1960[1].

Engagement[modifier | modifier le code]

Engagée dans la réforme et à la refonte de l'enseignement de l'art, Safia Farhat crée avec son mari, Abdallah Farhat, le Centre des arts vivants de Radès dont ils font don à l'État tunisien. Elle réalise des vitraux, dessins, tableaux, bas-reliefs, fresques et surtout des tapisseries décoratives, dont plusieurs figurent sur les murs de plusieurs banques et établissement publics tunisiens[1].

Engagée dans la défense des droits des femmes, elle fonde la revue Fayza en 1959 et participe à la fondation de l'Association tunisienne des femmes démocrates.

Mémoire[modifier | modifier le code]

En décembre 2016, un musée portant son nom et dédié à sa mémoire est inauguré par sa famille et l'artiste Aïcha Filali, sa nièce et la directrice du Centre des arts vivants de Radès[1]. Le musée Safia Farhat se trouve dans la région de Radès où elle est née, a vécu et travaillé jusqu'à son décès[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aïcha Filali, Safia Farhat, une biographie, Tunis, MIM, , 285 p.
    Prix du CREDIF de la création littéraire

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Radès : lnauguration vendredi du Musée Safia Farhat », sur kapitalis.com, (consulté le ).