Saab 9-3X

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saab 9-3X
image illustrative de l’article Saab 9-3X

Marque Drapeau : Suède Saab
Années de production 2010 - 2011
Classe Crossover
Usine(s) d’assemblage Trollhättan, Drapeau de la Suède Suède
Moteur et transmission
Énergie Diesel et essence
Moteur(s) 4 cyl 1.9 L 16S diesel
4 cyl 2.0 L 16S essence/E85
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 1 910 et 1 998 cm3
Puissance maximale de 163 et 220 ch (de 120 et 162 kW)
Couple maximal de 320 et 400 Nm
Transmission Traction ou intégrale
Boîte de vitesses Manuelle ou automatique
Poids et performances
Poids à vide 1 665 et 1 735 kg
Vitesse maximale 215 à 235 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6,9 à 9,1 s
Consommation mixte 5,1 à 9 L/100 km
Émission de CO2 117 à 251 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Crossover 5 portes
Direction Hydraulique à crémaillère
Freins Disques ventilés
Dimensions
Longueur 4 690 mm
Largeur 1 800 mm
Hauteur 1 576 mm
Empattement 2 675 mm
Voies  AV/AR 1 524 mm  / 1 506 mm
Volume du coffre 477 dm3

La Saab 9-3X est un crossover basé sur la 9-3 break (Sport Hatch), fabriqué par le suédois Saab à partir de 2009. Elle est disponible en millésime 2010.

Présentée au salon automobile de Genève en , elle découle du concept car 9-3x coupé dévoilé en 2002 au salon automobile de Détroit[1], et du Concept 9-3 Sport Hatch (break) exposé en 2003 au salon automobile de Francfort[2]. Préférant d'abord sortir un break conventionnel, Saab décidera tardivement la production de la version crossover en vue de concurrencer entre autres l'Audi A4 Allroad. Elle diffère du break par des passages de roue élargis, une garde au sol rehaussée de 35 mm pour la version BioPower et de 20 mm pour le diesel, et des protections latérales[3]. L’aménagement de la cabine reste inchangé, seule une garniture sombre en fibre de titane annonce le caractère spécifique du véhicule.

Techniquement la 9-3X reçoit une transmission intégrale XWD (Cross Wheel Drive) développée en collaboration avec le suédois Haldex, à l’exception de la version diesel qui reste en traction. Ce dispositif comprend un correcteur d’assiette et un répartiteur de couple assisté par le différentiel à glissement limité électronique eLSD. L’essieu arrière autodirectionnel ReAxs est par ailleurs maintenu. La sécurité électronique est assurée par un anti-blocage avec répartiteur électronique de freinage, une assistance au freinage d'urgence, un système antipatinage, un contrôle électronique de stabilité et un contrôle de freinage en courbe.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Les deux moteurs proposés sont couplés au choix à une boîte mécanique à 6 rapports, ou automatique Sentronic à 6 rapports. La boîte séquentielle au volant est en option. Le BioPower fonctionne indifféremment à l'essence SP95 ou au bioéthanol E85, avec une meilleure performance en bioéthanol. Un kit Hirsch est disponible pour augmenter sa puissance à 240 ch. En 2011 le précédent moteur Biopower est remplacé par une nouveauté à distribution variable, décliné à 163 et 220 ch.

1.9TTiD4 FWD BM6 1.9TTiD4 FWD BA6 2.0T Biopower XWD BM6
Moteur 4 cylindres en ligne diesel 4 cylindres en ligne essence
Cylindrée 1 910 cm3 1 998 cm3
Puissance maximale
à tr/min
180 ch (132 kW)
4 000
200 ch (147 kW)
5 500
Couple maximal
à tr/min
400 Nm
1 800
300 Nm
2 500
Masse 1 665 kg 1 700 kg 1 735 kg
Vitesse maximale 225 km/h 215 km/h 230 km/h
Accélération
de 0–100 km/h
8,7 s 9,2 s 8,8 s
Consommation l/100km
Mixte
6 l 5,1 l 8,1 l
Emissions CO2 (g/km) Mixte 135 159 186

À partir de 2011, gamme Griffin : le 2.0t de 163 ch est uniquement livré en boîte manuelle 6 rapports, tandis que les autres sont couplés au choix en manuelle ou mécanique 6 rapports.

  • 2.0t Biopower 163 ou 220 ch (120 ou 162 kW) - 320 ou 350 Nm - Saab Powertrain
  • 1.9 TTiD4 180 ch (132 kW) - 400 Nm - Fiat

Finition[modifier | modifier le code]

La finition est unique, même s’il existe quelques options supplémentaires. Par rapport au break, la Saab 9-3X reçoit en série des phares Bi-Xenon autodirectionnels, une connexion BlueTooth et un système de navigation à écran tactile. Elle se distingue notamment par des éléments décoratifs (seuils de porte, hayon) en imitation titane ainsi que par une double sortie d’échappement.

Griffin[modifier | modifier le code]

La gamme Griffin apparaît en 2011 pour remplacer les modèles précédents, et marquer la fin de l'ère 9-3 seconde génération avant renouvellement. La 9-3X est également concernée avec l'apparition de deux nouveaux moteurs Biopower de 163 et 220 ch, plus économiques et puissants grâce à la distribution variable. La transition est aussi marquée par une modification esthétique du bouclier avant, la dotation de feux bloc-de-glace et un intérieur remanié ; en plus des logos Griffin flanqués sur les ailes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Saab Media Online France, Saab 9-3 X dévoilée au salon de Détroit L'image de Saab, 2 janvier 2002 - Bulletin
  2. Saab Media Online France, Saab dévoile un nouveau concept à Francfort, 14 août 2003 - Bulletin
  3. Saab Magazine, mai 2009, Saab 9-3x, Travailler dur, jouer sérieusement, pages 17 à 23.

Liens[modifier | modifier le code]