Sébastien El Chato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sébastien el chato)
Aller à : navigation, rechercher

Sébastien El Chato (de son vrai nom Jean-Sébastien Abaldonato) est un chanteur et guitariste français d'origine gitane, né le 5 avril 1961 à Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Si ses parents sont des gitans Français d’origine andalouse, c’est à Marseille où il est né, que Sébastien débute sa carrière. Il est alors un petit garçon de six ans qui chante un flamenco envoûtant. Ses parents décident de l’inscrire à plusieurs concours locaux de chant que Sébastien remporte. Il devient rapidement évident qu’il a un don, qui ne demande qu’à être exprimé.

Tout va alors très vite. Son père contacte plusieurs maisons de disques pendant des vacances en Espagne. Quelques jours plus tard, Sébastien enregistre une chanson dans un studio professionnel. La famille entière se lance alors dans l’aventure et déménage en Espagne. De tubes en tournées, le succès est au rendez-vous pour Sébastien et ses frères qui l’accompagnent sur scène. L’année suivante, il fait une grande tournée à travers l’Espagne aux côtés d’une des plus grandes stars du pays Manolo Escobar. À 8 ans, il chante en première partie de Dalida à Marseille.

Puis, la belle histoire est mise entre parenthèse quelques années. Sébastien a 11 ans. Il est temps de reprendre la vie plus normale d’un garçon de son âge à Marseille avec sa famille, occupé par ses études et… l’OM !

La consécration du Gipsy[modifier | modifier le code]

Plusieurs années passent. Nous sommes en 1978. Sébastien a grandi, sa voix est plus puissante, plus intense. Avec une poignée de chansons, il fait découvrir la musique Gipsy à la France et à l’Europe, avec dix ans d’avance sur la vague qui déferlera par la suite. "Que Bonita eres", « Loco loco » ou encore « Solo cantare » affolent les pistes de danse. Les chansons deviennent instantanément des classiques qui seront repris à travers le monde. « Que bonita eres » dépassera les cinq millions de ventes.

La classe[modifier | modifier le code]

Généreux, Sébastien dispose de plus d’une corde à son arc. Il cherche toujours à découvrir de nouveaux horizons, à ne pas s’enfermer dans un genre. En février 1987, il rejoint l'émission la Classe sur FR3 . Il appartient ainsi à ce qu’il décrira lui-même comme une véritable « famille », composée de certains des plus grands talents d’une nouvelle génération : Pierre Palmade, Muriel Robin, Jean-Marie Bigard, Vincent Lagaf', Michèle Laroque

Il considérera plus tard ces années comme les plus belles de sa vie. Tous les soirs, sa voix et son énergie font le bonheur de millions de téléspectateurs. Pendant cette période, prêtant également sa voix à des imitations de Mike Brant pour Patrick Sébastien, il multiplie les concerts à travers la France.

Un latin lover français[modifier | modifier le code]

C’est sur le conseil de Guy Lux que Sébastien choisit à ce moment de chanter en français. En 1987, son disque « Je l’aime » rencontre un grand succès, qui sera rapidement suivi par d’autres : « Imagine », « Garde la », « Le cœur d’une mère ».

Disque d’or en France, en Espagne, en Allemagne et aux Pays-Bas … son « Best Of Gipsy » crée l’engouement. Mais on ne se refait pas ! Sébastien est un « latin lover ». En 1996, il sort « Viens m’embrasser » un double album enregistré en français. En 1998, le succès le pousse à réenregistrer tous ses titres en espagnol pour l’Argentine, le Mexique, la Colombie, le Portugal, l’Espagne…

Le triomphe de Roméo et Juliette[modifier | modifier le code]

2001 est un nouveau tournant dans la carrière de Sébastien. Alors qu’il accompagne deux amis passer une audition, il rencontre le metteur en scène du spectacle, Gérard Presgurvic, qui a le coup de foudre pour lui. Résultat : Sébastien participera à l’un des plus grands succès de l’année, la comédie musicale Roméo et Juliette . Des centaines de milliers de spectateurs sont bouleversés par son interprétation du comte Capulet, le père de Juliette. Le titre chanté par Sébastien, « Avoir une fille », devient disque d’argent tandis que l’album lui-même s’écoule à plus d’un million d’exemplaires !

Sébastien vit une aventure exceptionnelle. Représentation après représentation, lui qui aime tant donner des émotions à son public, est heureux de partager l’énergie collective de toute une troupe. En même temps, il n’oublie pas sa culture, sa passion. Tous les soirs, pendant que la troupe s’échauffe de son côté, Sébastien prépare sa voix pendant une heure dans sa loge comme il l’a toujours fait, en jouant et chantant du flamenco.

En 2004, Sébastien joue dans une nouvelle comédie musicale, « Les enfants du soleil », écrite par Didier Barbelivien et mis en scène par Alexandre Arcady. Il continue également à se produire à travers la France.

2011 : le retour aux sources Gipsy[modifier | modifier le code]

En 2011, Sébastien revient à son premier amour avec un nouvel album, «  Gipsy Rumbas ». Il propose 30 chansons inédites qui apportent une nouvelle dimension à son romantisme, à son élégance latine, à sa force majestueuse. Le talent est intact, la voix toujours plus profonde, la révolte contre la folie de ce monde plus forte que jamais.

Discogra[modifier | modifier le code]

  • 1978 - Que bonita eres
  • 1979 - Medley original
  • 1983 - La chunga (2 version française et espagnole)
  • 1984 - Siempre mañana / baila
  • 1985 - Je veux l'aimer (1ère version)
  • 1985 - Ci vorrebbe un amico (sous le nom sebastian)
  • 1986 - Espanito
  • 1987 - Je l'aime
  • 1988 - Le cœur d'une mère (version 45 tours)
  • 1988 - Tous les medleys ambiance explosive
  • 1989 - Imagine
  • 1989 - Imagine (remix)
  • 1990 - Garde-la
  • 1990 - Que bonita eres (version 1990) album
  • 1992 - Tous ses slows
  • 1992 - Je serai là
  • 1992 - Plein succès
  • 1993 - A la vie, a la l'amour
  • 1993 - The Collection
  • 1993 - The very Best of El Chato
  • 1993 - Te quiero ven
  • 1994 - El Chato à Barcelona
  • 1994 - Si tu te vas
  • 1995 - Le coeur à l'envers ( duo avec Patric Fiori )
  • 1996 - Viens m'embrasser
  • 1998 - Dalida Le rêve Oriental ( duo avec Dalida )
  • 1999 - Collection Ambiance Explosive
  • 2000 - Dalida Révolution ( duo avec Dalida )
  • 2000 - Roméo et Juliette
  • 2000 - Roméo et Juliette live
  • 2000 - Noël ensemble
  • 2001 - Avoir une fille
  • 2002 - Greatest hits The Rumba
  • 2003 - Face à ce monde
  • 2003 - Vivant
  • 2005 - L'Album
  • 2008 - L'essentiel
  • 2009 - Les années gipsy
  • 2010 - Quiero vivir
  • 2011 - Gipsy Rumba

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]