Sébastien Pauchon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Pauchon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Œuvres réputées

Sébastien Pauchon, né le , est un auteur et éditeur de jeux de société suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sébastien Pauchon a été joueur professionnel de billard durant six ans[1] et auteur d’un ouvrage intitulé « lebillard.ch, guide complet du billard américain »[2].

Il est auteur de jeux de société, dont certains ont été primés (lauréat de la Spieleautoren-Stipendium Göttingen en 2005 et du Concours International de Créateurs de Jeux de Boulogne-Billancourt en 2005 et 2006). Il a en outre été nominé au Spiel des Jahres avec Yspahan en 2007 et recommandé en 2008 pour Metropolys et Jamaica[3] (co-créé avec Bruno Cathala et Malcolm Braff), ainsi qu'en 2010 pour Jaipur[4].

Il fonde en 2006 avec le pianiste de jazz Malcolm Braff la société de « ludoconsulting » GameWorks[5]. Il organise la « première rencontre suisse des créateurs de jeux », à laquelle participent une trentaine de créateurs européens[6]. Depuis lors, cet événement est renouvelé dans le même cadre du Musée suisse du jeu sis au château de La Tour-de-Peilz, qui a également accueilli à quatre reprises les « vernissages » ludiques de ses différentes créations simultanément aux jeux d'autres auteurs ou éditeurs suisses.

En 2013, il met en veille ses propres activités d'éditeur au sein de GameWorks pour rejoindre l'équipe du studio de création ludique Space Cowboys, fondé par des anciens du groupe Asmodée. Il y tient un rôle de consultant sur le « game design » des jeux en développement.

Ludographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'auteur[modifier | modifier le code]

  • Avec Hadi Barkat
    • Cantuun / Grand Tour, 2010, Helvetiq
    • SwissIQ, 2013, Helvetiq
    • MusicIQ, 2014, Helvetiq

En tant qu'éditeur avec GameWorks[modifier | modifier le code]

En tant qu'éditeur avec SpaceCowboys[modifier | modifier le code]

  • Crossing, 2013 (Auteur : Yoshiteru Shinohara)
  • Splendor, 2014 (Auteur : Marc André)
  • Black Fleet, 2014 (Auteur : Sebastian Bleasdale)
  • Elysium, 2015 (Auteurs : Matthew Dunstan, Brett J. Gilbert)
  • T.I.M.E Stories, 2015 (Auteur : Manuel Rozoy)
  • Via Nebula, 2016 (Auteur : Martin Wallace)
  • Final Touch, 2016 (Auteur : Mike Elliott)
  • Hit Z Road, 2016 (Auteur : Martin Wallace)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Swisspool - Section Pool de la fédération suisse de billard, « Swisspool - Section Pool de la fédération suisse de billard », sur www.swisspool-billard.ch (consulté le 16 février 2017)
  2. « le billard.ch - un livre complet sur le billard », sur www.lebillard.ch (consulté le 16 février 2017)
  3. (de) « Preisträgerarchiv | Spiel des Jahres e.V. », sur spieldesjahres.com (consulté le 16 février 2017)
  4. (de) « Preisträgerarchiv | Spiel des Jahres e.V. », sur spieldesjahres.com (consulté le 16 février 2017)
  5. Julie Liardet, « Génie du jeu », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  6. Anna Lietti, « Jeux d'auteur », Le Temps,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]