Auteur de jeux de société

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On appelle auteur de jeu de société un inventeur de règles. On utilise le terme « auteur » pour un jeu au même titre qu'on l'utilise pour une musique ou un livre. La rédaction finale de la règle est parfois assurée par l'auteur du jeu, parfois par un rédacteur distinct.

Autres dénominations[modifier | modifier le code]

On appelle parfois l'auteur de jeu « créateur de jeu » ou « inventeur de jeu ».

Processus de création[modifier | modifier le code]

L'auteur crée son jeu parfois en partant d'un thème qui l'inspire, parfois en partant de mécanismes. Les auteurs de jeu les plus réputés ont plusieurs dizaines de jeux en cours de conception, dont quelques-uns seulement parviennent jusqu'au stade de l'édition.

Avant de proposer son jeu à une maison d'édition de jeu, l'auteur doit expérimenter son idée, tester et affiner les mécanismes et les règles, trouver un titre et un thème provisoire qui ne seront pas forcément retenus par l'éditeur. Il est bon aussi de vérifier si des jeux voisins n'existent pas déjà : outre qu'on peut y puiser quelques idées de mécanismes, cela évite la concurrence inutile.

Pour se donner de meilleures chances, on a de plus en plus recours à un prototype : une version « bricolée » du jeu (parfois plus coûteuse que le jeu définitif, faute d'économie d'échelle), destinée à accueillir les parties de test et à donner une idée du futur produit fini.

Cela fait, l'auteur doit présenter son travail à des joueurs et à des éditeurs lors de salons, ou directement envoyer un exemplaire à l'éditeur - ce qui est plus facile, mais dans ce cas, on se prive de l'impression favorable que donne une tablée de badauds emballés par le jeu. Si l'éditeur est d'accord pour publier, il y aura sans doute malgré tout quelques ajustements pour coller à la ligne éditoriale de la société, pour éviter que le matériel ne soit trop cher, et pour remédier à des « défauts de jeunesse ».

Communauté[modifier | modifier le code]

Les auteurs participent parfois à des concours de créateurs dont certains sont réservés aux jeunes auteurs dont aucun jeu n'a encore été édité.

Ils se retrouvent parfois au sein d'associations, comme la Maison des auteurs de jeux[1], ou CréoLudo[2], pour défendre leurs droits, tisser des relations et promouvoir la création de jeux de société. Une association internationale, la SAZ[3], regroupe les auteurs les plus importants, essentiellement allemands et américains.

Principaux auteurs[modifier | modifier le code]

Les auteurs suivants ont plusieurs dizaines de jeux déjà édités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de l'association Maison des auteurs de jeux
  2. Site de CréoLudo
  3. La Spiele-Autoren-Zunft e.V. (SAZ) – association des auteurs de jeux – a été fondée en 1991 en Allemagne. Elle défend les droits et intérêts des auteurs de jeux.

Annexes[modifier | modifier le code]

L'Auteur de jeu est-il un auteur d'œuvre ?[modifier | modifier le code]

Une lecture parcellaire d'un jugement du tribunal de grande instance de Paris, en date du 6 mai 2010, a pu laisser croire qu'un jeu pouvait être une œuvre de l'esprit au même titre qu'un livre ou une musique. La réalité n'est pas si simple. Le jugement se base sur des ressemblances au niveau du matériel de jeu et du thème retenu ; il ne parle à aucun moment des mécanismes du jeu. Ce jugement condamne à la fois la contrefaçon et l'atteinte aux droits d'auteur pour les éléments du jeu, mais pas pour la règle.

L'auteur de jeu, c'est-à-dire l'auteur de la règle du jeu, n'est donc pas encore reconnu par les tribunaux français comme un auteur d'œuvres de l'esprit.

L'administration fiscale française considère généralement l'auteur de règles de jeux comme un inventeur et non comme un auteur d'œuvre de l'esprit. Elle lui applique donc un statut en conséquence.

Articles connexes[modifier | modifier le code]