Rue des Éburons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liege enseigne droite.svg
Blason liege.svg
LIÈGE
Rue des Éburons
Image illustrative de l’article Rue des Éburons
Situation
Coordonnées 50° 37′ 51″ nord, 5° 33′ 39″ est
Section Liège
Quartier administratif Laveu
Début Rue des Wallons
Fin Rue de Joie
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle
Forme rectiligne
Longueur ~275 m
Largeur ~12 m
Transport
Bus TEC
8
Histoire
Création 1873

La rue des Éburons est une rue liégeoise du quartier du Laveu qui va de la rue des Wallons à la rue de Joie.

Situation et description[modifier | modifier le code]

Cette artère limite la partie basse du quartier du Laveu. Longue d'environ 275 m, cette rue est très fréquentée par les automobilistes qui viennent de quitter l'autoroute A602 (sortie 35 : Avroy). La rue applique un sens unique de circulation automobile de la rue des Wallons vers la rue de Joie.

Cette artère compte une trentaine d'immeubles principalement érigés durant le dernier tiers du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Tous ces immeubles sont situés du côté ouest de la rue (côté pair).

Du côté opposé, le jardin Abbé Firket, un espace vert et arboré d'une superficie de 8 000 m2, tente de faire écran avec l'autoroute A602 et la ligne de chemin de fer Liège-Bruxelles.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Les Éburons étaient un peuple gaulois établi dans la région. Leur ville principale était Atuatuca devenue Tongres. Leur chef Ambiorix est aussi honoré dans une rue voisine.

Histoire[modifier | modifier le code]

À partir de 1865, plusieurs propriétaires cèdent gracieusement des terrains vagues ou cultivés à la ville de Liège. Cette rue a été percée dès les années suivantes et porte depuis 1873 le nom de rue des Éburons.

Voies adjacentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]