Rue Haute-des-Ursins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anc. 9e arrt
Rue Haute-des-Ursins
(supprimée en 1865)
Situation
Arrondissement Anc. 9e (4e)
Quartier quartier de la Cité
Début Rue Saint-Landry
Fin Rue de Glatigny

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Haute-des-Ursins (supprimée en 1865)

La rue Haute-des-Ursins, est une ancienne rue de Paris, aujourd'hui disparue. Elle était située dans l'ancien 9e arrondissement (actuel 4e arrondissement) quartier de la Cité, sur l'île de la Cité.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Cette rue était habitée autrefois par Jean Jouvenel des Ursins, prévôt des marchands de Paris qui avait son hôtel[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Cette rue commençait rue Saint-Landry et finissait rue de Glatigny. Elle était située dans l'ancien 9e arrondissement.

Les numéros de la rue étaient rouges[1]. Le dernier numéro impair était le no 7 et le dernier numéro pair était le no 8.

Histoire[modifier | modifier le code]

On[Qui ?] pense que la rue de l'Ymage, citée dans Le Dit des rues de Paris correspond à la rue Haute-des-Ursins[1],[2].

Au XVIe siècle, l'hôtel de Jean Jouvenel des Ursins, prévôt des marchands de Paris, qui tombait en ruine, fut rebâti.

En 1702, la rue, qui fait partie du quartier de la Cité, possède dix maisons et deux lanternes[3]

La rue fut supprimée lors de la reconstruction de l'Hôtel-Dieu en 1865.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, Paris, Jean de La Tynna, 1812, p. 461-462
  2. Guillot de Paris, Le Dit des rues de Paris, avec préface, notes et glossaire par Edgar Mareuse.
  3. Description de la ville de Paris par Jean de la Caille