Rue Francœur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rue Francoeur)
Aller à : navigation, rechercher
18e arrt
Rue Francœur
Rue Francœur.
Rue Francœur.
Situation
Arrondissement 18e
Quartier Clignancourt
Grandes-Carrières
Début 129, rue Caulaincourt et 49, rue du Mont-Cenis
Fin 141, rue Marcadet et 20, rue de la Fontaine-du-But
Morphologie
Longueur 265 m
Largeur 12 m
Historique
Création XVIe siècle
Dénomination
Ancien nom Rue du Puits-qui-parle
Géocodification
Ville de Paris 3804
DGI 3791

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Francœur
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Francœur est une voie située dans les quartiers de Clignancourt et des Grandes-Carrières dans le 18e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Francœur descend de la rue Caulaincourt à la rue Marcadet et, comme de nombreuses voies de la butte Montmartre, présente un fort dénivelé.

La rue Francœur est desservie par la ligne de métro (M)(12) à la station Lamarck - Caulaincourt, ainsi que par les lignes de bus RATP 31 80 95.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La rue tient son nom du mathématicien Louis-Benjamin Francœur (1773-1849)[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie est ouverte par un décret du 11 août 1867 et prend sa dénomination actuelle par un décret du 10 février 1875.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Musique[modifier | modifier le code]

En 2008 paraît un album de chanson française, intitulé Rue Francœur. Écrite et interprétée par Pierre-Michel Sivadier, la chanson Rue Francœur évoque une rencontre poétique dans cette rue du 18e arrondissement.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Dans le film d'animation Un monstre à Paris, le monstre éponyme est découvert par Lucille dans cette rue. C'est la raison pour laquelle elle décide de le baptiser « Francœur ».

Notes et références[modifier | modifier le code]