Rudolf Teschner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudolf Teschner
Rudolf Teschner (1960).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Titres aux échecs
Maître international d'échecs, grand maître international honoraire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 295 ()
2 295 ()
2 295 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Rudolf Teschner est un joueur d'échecs allemand né le 16 février 1922 à Potsdam et mort le 23 juillet 2006 à Berlin-Steglitz.

Maître international depuis 1957, il a obtenu le titre de grand maître international honoraire en 1992.

Carrière aux échecs[modifier | modifier le code]

Teschner fut cinq fois champion de Berlin entre 1943 et 1952 et deux fois champion de Berlin-Ouest (en 1953 et 1957).

Il remporta le championnat d'Allemagne d'échecs de la zone soviétique en 1948 et le championnat d'Allemagne de l'Ouest (zones alliées) en 1951. Il finit deux fois premier ex æquo du tournoi d'échecs de Reggio Emilia : en 1963-1964 (vainqueur au départage) et 1964-1965 (battu au départage). En 1967, il remporta le tournoi B de Monaco (le tournoi A fut remporté par Bobby Fischer.

En 1960, il finit deuxième ex æquo du tournoi zonal de Berg en Dal et se qualifia pour le tournoi interzonal de 1962 à Stockholm où il marqua 6,5 points sur 22 (21e sur 23 participants).

En 1968, il partagea la quatrième place au tournoi international de Bamberg, ex æquo avec Wolfgang Unzicker (tournoi remporté par Paul Keres devant Tigran Petrossian et Lothar Schmid)[1].

Compétitions par équipe[modifier | modifier le code]

Rudolf Teschner a représenté l'Allemagne lors des olympiades de 1952 (au premier échiquier) et de 1956 (échiquier de réserve) et des trois premiers championnats d'Europe par équipe (1957, 1961 et 1965) et de la coupe Mitropa de 1976 (victoire de Allemagne)[2].

Éditeur[modifier | modifier le code]

Rudolf Teschner fut le dernier éditeur (rédacteur en chef) du Deutsche Schachzeitung de 1950 à 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1968 – 1970 : a comprehensive record with 854 tournaments crosstables and 161 match scores, McFarland & Company, , 438 p. (ISBN 978-0-7864-7574-2), p. 10
  2. Fiche de Teschner sur olimpbase.org.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 899Document utilisé pour la rédaction de l’article