Royaume de Lindsey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lindsey.
Le royaume de Lindsey.

Le Lindsey est un royaume anglo-saxon situé dans le nord de l'actuel Lincolnshire, entre la Witham et l'Humber. Il apparaît dans le Tribal Hidage sous le nom Lindesfarona mid Haeþfeldlande (« Lindsey avec Hatfield Chase ») et une superficie de 7 000 hides, soit autant que le royaume d'Essex ou celui des Hwicce. Malgré cela, son histoire est presque entièrement inconnue. La région a été longtemps disputée entre la Mercie et la Northumbrie[1]. Elle possède son propre évêché (dont le siège exact est inconnu) à partir de 678.

Une généalogie de la lignée royale du Lindsey apparaît dans la « Collection anglienne » : Aldfrið, fils d'Eatta, fils d'Eanferð, fils de Biscop, fils de Beda, fils de Bubba, fils de Caedbaed, fils de Cuelgils, fils de Cretta, fils de Winta, fils de Woden. Aucun de ces souverains ne peut être daté avec certitude. Frank Stenton a proposé que le dernier d'entre eux, Aldfrith, soit le Ealfrid rex qui apparaît sur une charte d'Offa de Mercie des années 790, mais il est plus probable que cette mention renvoie en fait au fils d'Offa, Ecgfrith, dont un scribe aurait mal orthographié le nom[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Keynes 2014, p. 294.

Bibliographie[modifier | modifier le code]