Wæclingas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Wæclingas sont un peuple anglo-saxon dont le territoire s'étend sur une partie du comté moderne du Hertfordshire, autour de la ville de St Albans (appelée Wæclingaceaster par Bède le Vénérable et dans une charte du début du Xe siècle). Avec les Brahhingas et les Hicce, ils sont l'un des principaux peuples anglo-saxons du Hertfordshire. Leur nom signifie « le peuple de Wæcla », en référence à un chef tribal ou à un ancêtre réél ou mythique. Il pourrait être à l'origine du nom de Watling Street, la voie romaine qui relie Douvres à Wroxeter via St Albans, ainsi que du village de Watlington, dans l'Oxfordshire[1].

Le territoire des Wæclingas correspond peut-être au municipe de Verulamium, la cité romaine qui correspond à l'actuelle St Albans[2]. Cette région pourrait avoir relevé de l'autorité des Saxons du Milieu ou des Saxons de l'Est avant que la Mercie n'en prenne le contrôle, vers 660[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Williamson 2000, p. 64.
  2. Williamson 2000, p. 120.
  3. Bailey 1989, p. 120.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Keith Bailey, « The Middle Saxons », dans Steven Bassett (éd.), The Origins of Anglo-Saxon Kingdoms, Leicester University Press, (ISBN 0-7185-1317-7), p. 108-122.
  • (en) Tom Williamson, The Origins of Hertfordshire, Manchester, Manchester University Press, (ISBN 071904491X).