Roverbella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roverbella
Roverbella
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Lombardie Lombardie 
Province Mantoue 
Code postal 46048
Code ISTAT 020053
Code cadastral H604
Préfixe tel. 0376
Démographie
Population 8 649 hab. (31-12-2010[1])
Densité 137 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 16′ 00″ nord, 10° 46′ 00″ est
Superficie 6 300 ha = 63 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Roverbella

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Roverbella

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Roverbella
Liens
Site web www.comune.roverbella.mn.it

Roverbella est une commune italienne de la province de Mantoue dans la région Lombardie en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les limites du territoire municipal

Roverbella est située dans la plaine du Pô, à 130 km à l'est de Milan et à 11 km au nord de Mantoue.

Du point de vue météorologique, le climat à Roverbella est chaud et tempéré. Sur la base des moyennes de référence, une température moyenne de 12,9 ° C y est enregistrée. En juillet, le mois le plus chaud de l'année, la température moyenne est de 23,3 ° C, pour 1,8 ° C en janvier.

Les précipitations, fréquentes en automne et en hiver, donnent environ 800 mm de pluie par an avec une amplitude de 36 mm entre les précipitations du mois le plus sec et celles du mois le plus humide. Avec 48 mm, le mois de Février est le plus sec. Octobre est le mois le plus pluvieux, avec une moyenne de 84 mm.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village qui porte le nom actuel existe depuis 1182[2]. Cette année-là, il existe en effet un conflit faisant état de dispositions relatives aux témoignages concernant les terres placées à "Roverbella" et soumises au paiement d'un loyer à la Pieve di Porto. Le nom de "Roverbella" est mentionné sans aucune contraction également en 1206 dans les contrats de bail foncier[3].

Le territoire était déjà occupé par les autochtones bien avant l’arrivée des Celtes. Dans la régions de Roverbella, de nombreux petits sites archéologiques ont été identifiés, ce qui, dans l’ensemble, donne une idée de la répartition des anciennes colonies de peuplement couvrant une période allant du néolithique (6000 - 2500 av. J.-C.). ) à l’âge du cuivre (2500 - 1900 av. J.-C.), à l’âge du bronze (1900 - 900 av. J.-C.), à l’âge du fer (900 av. J.-C. - Ier siècle après JC) jusqu’à l’époque romaine[4].

Cette dernière période est témoin, ainsi que des nombreux artefacts trouvés, également de la Via Postumia, d'une trace de la route consulaire romaine qui longe la partie nord-ouest de la région.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de l'Annonciation
  • Palazzo Custoza-Falcinella
  • Villa Benati, dans laquelle le roi Charles-Albert et Giuseppe Garibaldi ont été hébergés en juillet 1848 pendant l'épisode du "refus historique".
  • Villa Chauvenet, où séjourna Humbert Ier pendant la nuit du 24 au 25 juin 1866, après la bataille de Custoza.
  • Villa Foresti
  • Villa Gobio, où Napoléon Bonaparte séjourna en 1796, après la bataille de Borghetto.

Transports[modifier | modifier le code]

La gare de Roverbella, située le long de la ligne ferroviaire Vérone-Mantoue-Modène (it), est desservie par des trains régionaux exploités par Trenitalia dans le cadre du contrat de service conclu avec les régions concernées.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Belvedere, Ca' Mantovane, Canedole, Castiglione Mantovano, Malavicina, Pellaloco

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Castelbelforte, Marmirolo, Mozzecane, Nogarole Rocca, Porto Mantovano, San Giorgio di Mantova, Trevenzuolo, Valeggio sul Mincio

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Torelli, Archivio Capitolare, doc.n.XX.
  3. A.S. MN, Registro frammenti Quartirata b., 271-272.
  4. Gruppo di Ricerca e Tutela della Storia Roverbellese e Adriano Bellei, Roverbella: TOPONOMASTICA, Mantova, Tipografia Commerciale Cooperativa, 2001.