Route des Pêches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Route des Pêches
Image illustrative de l’article Route des Pêches
Pick up sur la nouvelle route des Pêches
(avril 2020).
Caractéristiques
De Cotonou
Vers Ouidah

La Route des Pêches est un important projet d'aménagement du territoire le long du littoral atlantique au sud du Bénin autour d'un axe routier de 40 km devant relier Cotonou à Ouidah en vue de favoriser le développement de la région et le tourisme. Selon le Gouvernement, il s'agit d'offrir ainsi au visiteur une sorte de « concentré du Bénin » associant « le vaudou, les anciens comptoirs aux esclaves ou les palais d'Abomey classés par l'UNESCO[1] ».

Projet[modifier | modifier le code]

En 2003 la création d'une zone d'aménagement touristique sur la traditionnelle route des pêches est présentée par Frédéric Dohou qui succède à Amos Elegbe comme ministre de la Culture, de l'Artisanat et du Tourisme[2]. À l'abandon, privé des financements nécessaires, contesté à la fois par les villageois craignant l'expulsion et par les spécialistes du patrimoine et de l'environnement[3], ce projet est périodiquement relancé à l'arrivée des responsables politiques successifs. Jean-Michel Abimbola, ministre à son tour, espère augmenter la fréquentation touristique d'au moins 35%, cette zone balnéaire devant susciter la création d’environ 23 000 emplois directs (230 000 indirects) et accueillir jusqu'à 95 000 visiteurs par jour. Quelque 6 000 chambres d'hôtel devraient voir le jour, de même que 7 000 logements, villas ou appartements, et de nombreuses infrastructures de loisirs et de transport, des commerces et des services[3]. Le débat est relancé en 2016 avec l'élection à la Présidence de Patrice Talon[4], qui en fait l'un de ses projets phares pour la période 2016-2021[5].

Réalisation[modifier | modifier le code]

Phase 1[modifier | modifier le code]

Ancienne piste menant vers Ouidah.

En 2019, seule une piste de terre de 800 m de large en bordure de l'océan reliait la lagune de Cotonou à celle de Ouidah[4], même si des travaux d'aménagement du tronçon routier Cotonou-Adounko, long de 12,55 km, ont été lancés en 2014, grâce à une enveloppe de 13,6 milliards de FCFA (environ 20,7 millions d'euros), dont 12 milliards mobilisés par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD[6]).

Phase 2[modifier | modifier le code]

En 2020, une seconde phase prévoit la réalisation d'une linéaire de 35,80 km, ainsi que des bretelles Adounko-Cococodji, Avlékété-Pahou et Porte du non-retour-Route nationale inter-états 1 Ouidah-Hillacondji, soit un total de 53,75 km de voies à bitumer, auxquelles s'ajouteront les ouvrages de franchissement[7].

Sport et culture[modifier | modifier le code]

La Route des Pêches à la marche est une rencontre sportive, lancée en 2016, qui se déroule chaque année au cours du dernier week-end d'août, entre Cotonou et Ouidah sur une distance de 32 kilomètres[8].

L'École internationale de théâtre du Bénin (EITB) se trouve à Togbin-Daho, au bord de la Route des Pêches[9].

l'Ancienne route.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Caslin, « Le Bénin veut jouer la carte d'un tourisme intelligent », Jeune Afrique, 21 septembre 2012, [lire en ligne]
  2. Pamphile Zinsou-Ply, « Étude en commission du budget du Mcat : plus de sept milliards pour valoriser la culture béninoise », Fraternité, 18 novembre 2003, [lire en ligne]
  3. a et b Fiacre Vidjingninou, « Bénin : la projet d’aménagement de la « Route des pêches » en pleine controverse », Jeune Afrique, 31 mars 2015, [lire en ligne]
  4. a et b Charlotte Bouvier, « Pour 2019, les Béninois attendent les bonnes résolutions du président Patrice Talon », Jeune Afrique, 1er janvier 2019, [lire en ligne]
  5. « Aménagement de la route des Pêches (phase 2) », Programme d'actions du gouvernement, 2016-2021. Projets phares, p. 26
  6. « Bénin : lancement des travaux de la « route des pêches » », Jeune Afrique, 17 février 2014, [lire en ligne]
  7. « Bénin : le gouvernement lance la phase 2 du projet Route des Pêches », beninwebtv.com, 5 février 2020 [1]
  8. Route des Pêches à la marche, vidéo mise en ligne le 8 août 2018, 54 s [2]
  9. École internationale de théâtre du Bénin, 28 p. [3]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georges Lanmafankpotin, Aménagements touristiques et risques de dégradation de l'environnement côtier : analyse du réseau de transports à partir de l'étude de cas du projet de développement touristique de la Route des Pêches au Bénin, 9 p., actes du 11e colloque international du Secrétariat international francophone pour l'évaluation environnementale (SIFÉE), Genève, 2007, [lire en ligne], diaporama [4]
  • Euloge Ogouwale, Cadre de gestion environnementale et sociale (CGES). Rapport final, Agence de Développement Touristique de la Route des Pêches (ADTRP), Projet de Compétitivité du Tourisme Transfrontalier (PCTT), novembre 2015, 151 p. [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]