Rosendo Ramos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ramos Maldonado est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Ramos ; le second, maternel, souvent omis, est Maldonado.
Rosendo Ramos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Luis Rosendo Ramos MaldonadoVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Chendo
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Nationalité

Luis Rosendo Ramos Maldonado, né le , est un coureur cycliste mexicain. Il s'impose, notamment, par deux fois lors de l'épreuve sur route des Jeux panaméricains. Il représente son pays lors de trois Jeux olympiques.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Rosendo Ramos est une légende du cyclisme mexicain. Il représente son pays lors de trois Jeux olympiques et lors de quatre Jeux panaméricains. Il est le seul coureur mexicain à avoir obtenu trois médailles d'or au niveau continental dans l'épreuve individuelle sur route. Pour sa victoire lors de la course en ligne des Jeux panaméricains de 1983, il reçoit la distinction du Premio Nacional de Deportes (es) ("Prix National du Sport" mexicain).

Âgé de dix-huit ans, il se fait connaître en remportant la course en ligne et la poursuite par équipes des championnats panaméricains de San Cristóbal, au Venezuela. Deux ans plus tard, à Saint-Domingue, il obtient l'or dans le contre-la-montre par équipes et le bronze dans la course en ligne. Il obtient, également, la médaille d'or de la course en ligne des Jeux panaméricains de Caracas, qu'il conserve quatre ans plus tard. En 1987, il assortit son titre du bronze dans le 100 km par équipes. Ce qui lui fait dire qu'il était plutôt un spécialiste de courses d'un jour que de courses par étapes. En 1975, il devient vice-champion mexicain de poursuite individuelle. Après son succès au Venezuela, il fait partie de la sélection qui représente son pays, lors des Jeux de Montréal. Victime d'une bronchite, lors des jours précédents la course olympique, il doit abandonner lors de celle-ci. Huit ans plus tard, il termine dix-septième à Los Angeles. Puis à Séoul, capitaine de route et entraîneur de la sélection, il finit soixante-dix-septième. En 2012, il dirigeait sa propre école de cyclisme, tout en étant, accessoirement entraîneur et commentateur sportif. Il reste très populaire ; le public continuant de l'appeler "Chendo"[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les championnats[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Course en ligne

3 participations.

100 km par équipes

1 participation.

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

4 participations[1].

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes[modifier | modifier le code]

  • Medellín 1978
    • Médaille de bronze, Amérique centrale Médaillé de bronze de la poursuite par équipes.
  • La Havane 1982
    • Médaille d'argent, Amérique centrale Médaillé d'argent du 100 km contre-la-montre par équipes.
    • Médaille de bronze, Amérique centrale Médaillé de bronze de la course en ligne.
  • Mexico 1990
    • Médaille d'argent, Amérique centrale Médaillé d'argent du 100 km contre-la-montre par équipes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Una leyenda sobre ruedas », sur www.youtube.com, (consulté le 30 avril 2016)
  2. a et b (es) « Las tres vueltas ciclistas a Chiapas de los años ochenta », sur old.nvinoticias.com, (consulté le 30 avril 2016)
  3. « Le rapport officiel des JO 1976 (volume 3), cf p.199 » [PDF], sur library.la84.org (consulté le 21 décembre 2016)
  4. « Le rapport officiel des JO 1984 (volume 2), cf p.379 » [PDF], sur library.la84.org (consulté le 21 décembre 2016)
  5. « Le rapport officiel des JO 1988 (volume 2), cf p.358 » [PDF], sur library.la84.org (consulté le 21 décembre 2016)
  6. « Le rapport officiel des JO 1988 (volume 2), cf p.354 » [PDF], sur library.la84.org (consulté le 21 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]