Román González

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Román González
Image illustrative de l'article Román González
Fiche d’identité
Nom complet Román Alberto González Luna
Surnom El Chocolatito
Nationalité Drapeau du Nicaragua Nicaragua
Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance Managua, Nicaragua
Taille 1,6 m (5 3)
Catégorie Poids pailles à poids mouches
Palmarès
Professionnel Amateur
Combats 46 88
Victoires 46 88
Victoires par KO 38
Titres professionnels Champion du monde poids super-mouches WBC (2016-)

Champion du monde poids mouches WBC (2014-2016)

Champion du monde poids mi-mouches WBA (2011-2014)

Champion du monde poids pailles WBA (2008-2010)
Titres amateurs Champion d'Amérique Centrale poids mi-mouches (2004)
Dernière mise à jour : 30 septembre 2016

Román González est un boxeur nicaraguayen né le à Managua.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient champion du monde des poids pailles WBA le 15 septembre 2008 en battant à Yokohama le japonais Yutaka Niida par arrêt de l'arbitre au 4e round[1] puis conserve sa ceinture aux points face à Francisco Rosas le 28 février 2009[2] et à Katsunari Takayama le 14 juillet 2009[3] et par arrêt de l'arbitre au 4e round contre Ivan Meneses le 30 janvier 2010[4].

Après ces 3 défenses victorieuses, González laisse sa ceinture vacante et poursuit en 2010 sa carrière dans la catégorie mi-mouches. Le 24 octobre, il s'empare du titre par intérim WBA aux dépens du même Francisco Rosas puis du titre à part entière laissé vacant le 19 mars 2011 aux dépens de Manuel Vargas[5]. Le 16 juillet 2011, il bat par arrêt de l'arbitre à la 7e reprise le boxeur mexicain Omar Salado[6] ; le 1er octobre Omar Soto par KO à la 2e reprise ; le 17 mars 2012 Manuel Jimenez par KO au 1er round ; le 28 avril Ramon Garcia Hirales par arrêt de l'arbitre au 4e round[7] et le 17 novembre 2012 Juan Francisco Estrada aux points.

Après ce combat, González choisit de monter dans la catégorie des poids mouches. Il affronte cinq adversaires qu'il bat tous par KO et le 5 septembre 2014, il affronte le champion WBC de la catégorie, le japonais Akira Yaegashi. Le nicaraguayen domine son adversaire et l'envoie au tapis au troisième round. Yaegashi tient quand même jusqu'au 9e, moment ou l'arbitre arrête sagement le combat. Román González est ainsi titré dans une troisième catégorie de poids.

Le 22 novembre 2014, il bat par arrêt de l'arbitre à la 6e reprise Rocky Fuentes puis l'ancien détenteur de son titre WBC le mexicain Edgar Sosa au second round le 16 mai 2015[8]. Le 17 octobre 2015, Gonzalez affronte l'ancien multiple champion du monde hawaïen Brian Viloria qu'il bat par arrêt de l'arbitre au 9e round. Il poursuit sa série de victoires le 23 avril 2016 en dominant aux points McWilliams Arroyo. Le 10 septembre de cette même année, il défie Carlos Cuadras, le champion WBC des super-mouches dans un combat principal retransmis sur HBO. Il parvient à le battre par décision unanime à la suite d'un combat difficile[9]. Du fait de cette victoire, il laisse sa ceinture des poids mouches vacante le 30 septembre 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]