Kazuto Ioka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un boxeur image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant un boxeur japonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kazuto Ioka
Fiche d’identité
Nom complet Kazuto Ioka
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Date de naissance (28 ans)
Lieu de naissance Osaka, Japon
Taille 1,65 m (5 5)
Catégorie Poids pailles à poids mouches
Palmarès
  Professionnel
Combats 22
Victoires 21
Victoires par KO 13
Défaites 1
Titres professionnels Champion du monde poids mouches WBA (2016-)

Champion du monde poids pailles WBC (2011-2012) et WBA (2012)

Champion du Japon poids mi-mouches (2010-2011)
Dernière mise à jour : 31 décembre 2016

Kazuto Ioka est un boxeur japonais né le à Osaka.

Carrière[modifier | modifier le code]

Champion du Japon des poids mi-mouches le 10 octobre 2010, il devient champion du monde des poids pailles WBC à son septième combat professionnel le 11 février 2011 après sa victoire au 5e round contre le thaïlandais Oleydong Sithsamerchai[1]. Ioka conserve son titre le 10 août après sa victoire aux points face à Juan Hernandez puis le 31 décembre 2011 en stoppant dès le premier round Yodgoen Tor Chalermchai[2].

Le 20 juin 2012, il unifie les ceintures WBA et WBC en battant par décision unanime son compatriote Akira Yaegashi puis les laisse vacantes en juillet et octobre 2012. Boxant dorénavant dans la catégorie mi-mouches, il remporte le titre régulier WBA en stoppant au 6e round Jose Alfredo Rodriguez le 31 décembre 2012 puis Wisanu Kokietgym au 9e round le 8 mai 2013. Après une nouvelle victoire contre Felix Avarado, Ioka perd aux points face au champion IBF des poids mouches, le thaïlandais Amnat Ruenroeng, le 7 mai 2014.

Kazuto Ioka choisit de poursuivre sa carrière dans cette catégorie et devient champion régulier WBA le 22 avril 2015 après un succès aux points contre Juan Carlos Reveco. Il conserve ce titre l'année suivante et devient même champion à part entière après le retrait du super champion Juan Francisco Estrada le 14 septembre 2016. Le boxeur japonais confirme ce nouveau statut en battant par arrêt de l'arbitre au 7e round Yutthana Kaensa le 31 décembre 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]