Robert James Graves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Graves.
Robert James Graves
Portrait de Robert James Graves

légende de l'image

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à DublinVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) IrlandeVoir et modifier les données sur Wikidata
Père Richard Graves (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession(s) MédecinVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction(s) Membre de la Royal Society (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Royal SocietyVoir et modifier les données sur Wikidata

Robert James Graves, née le à Dublin et mort le est un médecin et chirurgien irlandais. Il a été l'ami de William Stokes, avec qui il a publié, entre 1836 et 1842, le Dublin Journal of Medical Science. En 1878, on lui érige une statue à Dublin.

Son apport à la médecine[modifier | modifier le code]

On lui doit la première description de la maladie de Basedow, une maladie autoimmune de la thyroïde. remarquant l'association d'une exophtalmie et d'un goitre. Toutefois, Graves pensait que c'étaient les palpitations cardiaques qui provoquaient l'élargissement de la thyroïde. Ayant consacré des études poussées à l'auscultation cardiaque, il remarqua qu'il pouvait entendre le premier bruit cardiaque d'un patient sans stéthoscope à un mètre de distance.

Graves a également décrit l'œdème angioneurotique, la sclérodermie et l'érythromélalgie.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]