Robert Alexandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robert Alexandre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Nationalité
Activité

Robert Alexandre, ou Axel André, pseudonymes de Robert Faure[1], est un écrivain français de science-fiction originaire de Saint-Bonnet-le-Château[2], connu principalement pour sa série à succès Mykir parue dans la collection du Signe de piste, avec des illustrations de Pierre Joubert.

Robert Alexandre a illustré plusieurs de ses romans, en adoptant le pseudonyme de Frédéric Argès[3].

Originaire de la Loire où son père est ajusteur dans une usine de cadres de bicyclettes[4], il étudie au lycée Claude-Fauriel de Saint-Étienne et passe le Bac D en 1968. Il monte à Paris et reçoit en le premier « Prix des moins de 25 ans » créé par Alsatia pour la collection Signe de piste, qui lui est remis par Jacques Médecin.

Il travaille au tri postal à la Gare de l'Est, avec des horaires de nuit qui lui permettent d'écrire et dessiner pendant la journée[1]. Il habite dans un foyer de jeunes travailleurs à Saint-Denis, puis dans un petit appartement avenue Aristide Briand au Blanc-Mesnil[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Au Signe de piste[modifier | modifier le code]

Série Mykir[5]
  • Le Survivant, 1973 - Prix des moins de 25 ans
  • Les Révoltés d'Amaranthe, 1974[6]
  • Le Sacrifice de Kod Linkhar (nouvelle) dans La Fusée Signe de Piste 74
  • Les Gardiens de l'univers, 1976
  • Escale sur Mytilia, 1976
  • Les Orphelins d'Almeray, 1981
Série Oriane
  • Les Héritiers des sept mondes, 1986
Autres écrits
  • Sandrinhar, 1975
  • La Nuit des Stangerson (nouvelle) dans La Fusée Signe de Piste 75/76
  • Tiguir, 1977
  • La Parenthèse, 1978
Sous le pseudonyme d'Axel André
  • Didier mon ami, 1976
  • Le Sauvage, 1977

Autres éditeurs[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1973 - "Prix des moins de 25 ans" de la collection Signe de Piste
  • 1973 - Médaille d'Or de la Ville de Nice

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Un Auteur, Une Œuvre Robert ALEXANDRE par Michel Bonvalet
  2. « Robert Alexandre », sur auteurs.romans-scouts.com (consulté le 16 janvier 2021)
  3. « Frédéric Argès », sur illustrateurs.romans-scouts.com (consulté le 16 janvier 2021)
  4. La Fusée 1974
  5. Critique de la série Mykir - Pauline Bertrand
  6. Critique du roman "Les Révoltés d'Amaranthe" - Sandrine Alexie

Liens externes[modifier | modifier le code]