Rob Bourdon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rob Bourdon
Description de cette image, également commentée ci-après
L'artiste en novembre 2013
Informations générales
Surnom Bourdy
Nom de naissance Robert Gregory Bourdon
Naissance (39 ans)
Agoura Hills, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Batteur
Genre musical Nu metal, rock alternatif, metal alternatif, rap rock, hip-hop
Instruments Batterie, piano
Années actives Depuis 1996

Rob Bourdon, de son vrai nom Robert Gregory Bourdon, né le 20 janvier 1979 à Agoura Hills, en Californie, est un musicien américain. Il est le batteur du groupe de nu metal Linkin Park, dont il est le plus jeune membre.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Rob est très discret sur sa vie privée. À 13 ans, il entre dans son premier groupe, qui joue principalement des reprises de Nirvana. Au lycée de la vallée de San Fernando, il fait la connaissance de Brad Delson, avec qui il joue dans un groupe de rap-funk appelé Relative Degree, qui ne connut aucun succès. Avant de devenir le batteur de Linkin Park, il était serveur dans un restaurant. Maintenant, il vit à Los Angeles avec sa petite amie, Susan.

Technique de jeu[modifier | modifier le code]

Rob sait jouer de la batterie depuis ses 10 ans. Cette vocation vient du fait que sa mère connaissait personnellement les membres du groupe Aerosmith, et l'a un jour emmené à un de leurs concerts. Il sait aussi jouer du piano.

Dans les deux premiers albums de Linkin Park, nommés respectivement Hybrid Theory et Meteora, Rob jouait des rythmes simples, mais l'on note des détails intéressants, comme le jeu de charleston dans One Step Closer, un jeu plus rapide dans les titres Papercut, In the End, Forgotten, Faint... Il joue un jeu plus agressif dans By Myself, Points of Authority, Figure.09, Hit the Floor ou Don't Stay par exemple.

Dans l'album Minutes to Midnight, Rob adopte un jeu beaucoup plus énergique et plus polyvalent. Ce jeu est plus rock dans des morceaux comme What I've Done, Valentine's Day, Shadow of the Day, The Little Things Give You Away ainsi que In Pieces, et plus technique et agressif dans No More Sorrow ou Given Up (seuls morceaux « agressifs » de l'album).

Dans A Thousand Suns, de nombreux éléments de percussions sont mis en avant, la batterie occupant ainsi une part moins importante. Dans cet album, tout comme dans Living Things, les touches électroniques sont mises en valeur.

Dans l'avant-dernier dernier album du groupe, The Hunting Party, la batterie est très présente et un jeu agressif est mis en valeur comme dans Rebellion ou Keys to the Kingdom.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

[1]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]