Renaud Laplanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renaud Laplanche (né en 1970) est un entrepreneur français, notamment connu pour la création de Lending Club, une entreprise de prêt entre particuliers qu'il a fondée en 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Renaud Laplanche est né en France en 1970 et y fait son éducation[1],[2],[3]. Il a pratiqué la voile en compétition en gagnant les championnats de France sur Laser en 1988 et 1990. Il a abandonné la compétition avant les Jeux olympiques de Barcelone pour se consacrer à ses études[4].

Il a fait des études de commerce et de droit, obtenant le Magistère Juriste d'Affaires - DJCE à l'université de Montpellier, puis un MBA à HEC Paris, avant de continuer ses études à la London Business School[1],[2],[3],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Chez Cleary Gottlieb Steen & Hamilton[modifier | modifier le code]

De 1995 à 1999, Renaud Laplanche travaille comme spécialiste du droit des opérations de Bourse et comme collaborateur senior chez le cabinet Cleary Gottlieb Steen & Hamilton (en), tout d'abord à Paris, et plus tard à New York[1],[5],[6]. Les affaires sur lesquelles il travaille comprennent des fusions, des acquisitions, des coentreprises et des transactions impliquant des investissements dans des sociétés de haute technologie[7].

Fondation de TripleHop Technologies[modifier | modifier le code]

Fondation de Lending Club[modifier | modifier le code]

En 2006, Renaud Laplanche quitte Oracle et cofonde Lending Club avec Soul Htite. C'est pendant son activité à la tête de TripleHop Technologies que lui vient l'idée à l'origine de Lending Club, lorsqu'il se rend compte que sa carte de crédit porte intérêt à 18 %, là où son entreprise doit se contenter d'un taux de 1,5 % reçu de la banque sur les certificats de dépôt à haut rendement.

En 2016, Renaud Laplanche est contraint de démissionner de Lending Club, après avoir violé plusieurs règles de l'entreprise[8] notamment des conflits d'intérêts.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Renaud Laplanche a été désigné « entrepreneur de l'année 2012 » par BFM TV[9]. Il a également obtenu le titre d'« entrepreneur de l'année » d'HEC Paris pour l'année 2002.

En 2013, il est choisi comme « entrepreneur de l'année » par Ernst & Young pour la région de la Californie du Nord[10].

En octobre 2015, il est l'un des trois Français figurant dans le classement des cinquante personnalités les plus influentes du monde économique établi par l'agence Bloomberg[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Lending Club prospectus (government filings) », Lending Club, (consulté le 2 avril 2012), p. 88
  2. a et b Allen Stern, « LendingClub Founder and CEO, Renaud Laplanche – Interview »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Center Networks, (consulté le 1er avril 2012)
  3. a et b « Lending Club company leadership », Lending Club, (consulté le 28 mars 2012)
  4. a et b Renaud Laplanche, l’entrepreneur français qui a le monde comme jardin !, sur agoravox.fr, le 11 décembre 2014 (consulté le 4 janvier 2015).
  5. Victoria Barret, « Making Personal Loans For Fun And Profit », Forbes,‎ (lire en ligne)
  6. Louis Bedigian, « Renaud Laplanche: Best investments, career highlights », Bezinga, (consulté le 1er avril 2012)
  7. « Renaud Laplanche: Biography and interviews » [archive du ], Prendismo, (consulté le 5 avril 2012)
  8. « Renaud Laplanche débarqué de Lending Club pour avoir vendu des prêts risqués », sur Capital
  9. « Les lauréats des BFM AWARDS à New York », BFM TV, (consulté le 30 octobre 2012)
  10. « Congratulations to our 2013 Award Recipients » (consulté le 27 juin 2013)
  11. Le Point du 7 octobre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]