René Rabault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rabault.
René Rabault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

René Rabault est un homme de théâtre, décorateur et écrivain français né à Angers en 1910 et mort dans cette même ville en 1993.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travaille d’abord dans l’atelier de décoration de son père. Enflammé par le théâtre, il fonde en 1939 la compagnie de théâtre chrétien le Masque au genêt. Sa mise en scène du Chemin de Croix de Claudel lui vaut les félicitations de l’auteur lui-même, en 1947 : « Vous avez pénétré dans ma pensée et votre jeu exprime plus loin que je n’ai écrit… ».

Le festival d'Angers débute avec René Rabault en 1950-1951, à la demande du préfet Jean Morin, avant de devenir officiellement le célèbre festival d'Anjou en 1952.

Article détaillé : Festival d'Anjou.

En 1957, René Rabault crée un cours d’art dramatique à l’École de musique (futur Conservatoire de région).

En 1966, René Rabault participe au film La Prise du pouvoir par Louis XIV de Roberto Rossellini. Il y joue le rôle de Monsieur de Grammont. Les scènes sont tournées dans les châteaux de Brissac, Maisons-Laffitte et Vincennes.

L’homme de théâtre s’efface vers 1970 devant l’écrivain et le conteur, amoureux passionné de l’Anjou.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Son œuvre se compose de chroniques, romans et mémoires, parmi lesquels :

  • Croquis de mémoire tiré à 1200 exemplaires dont 500 numérotés
  • Sons de cloche
  • Le roman de la Tour du Diable.

Lien externe[modifier | modifier le code]