Raymond Armbruster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armbruster.

Raymond Armbruster
Fonctions
Sénateur 1927-1940
Gouvernement IIIe république
Groupe politique Non-inscrit
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 73 ans)
Résidence Aube

Raymond Armbruster est un homme politique né le 19 septembre 1879 à Belfort et décédé le 2 mai 1953 à Troyes.

Chirurgien de profession, il devient sénateur de l'Aube en janvier 1927. Il est réélu en 1930 et 1939, et siège, au Sénat, sur les bancs des non-inscrits.

Très investi dans la défense des professions médicales au Parlement, il fait adopter, en mai 1933, la loi qui porte son nom régissant les conditions d'exercice de la médecine. Dans une atmosphère de montée de la xénophobie et alors que les étudiants en médecine d'origine étrangère sont fréquemment comparés à des « hordes de métèques », la loi Armbruster modifie la législation pour limiter l'accès des étrangers aux professions médicales. Elle stipule qu'il faudra désormais remplir une double condition pour exercer : être titulaire du diplôme d’État français de docteur en médecine et de la nationalité française. Simultanément, les équivalences des diplômes étrangers sont supprimées.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. À la Libération, il ne retrouve pas de nouveau mandat parlementaire.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Raymond Armbruster », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]