Radko Dimitriev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dimitriev.
Radko Dimitriev
Radko Dimitriev.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Gradets (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Arme
Bulgarian Land Forces (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflits
Distinctions
Chevalier de l'ordre de Saint-Georges de la troisième classe (d)
Chevalier de l'ordre de Saint-Georges de la quatrième classe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Radko Dimitriev (en bulgare : Радко Димитриев), né le à Gradets (en) (Kotel) et mort le près de Piatigorsk, est un général bulgare, chef d'État-major de l'armée bulgare de 1904 à 1907, prenant part aux guerres balkaniques. De 1914 à 1918, il est général dans l'Armée impériale russe et commande la 3e armée puis la 12e armée. Il est exécuté par les Bolcheviks pendant la guerre civile russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le vilayet d'Andrinople, alors province ottomane, Radko Dimitriev prend part à l'insurrection d'avril 1876 contre le pouvoir du sultan. Après l'écrasement du soulèvement, il s'enrôle dans l'armée impériale russe lors de la guerre russo-turque de 1877-1878 qui aboutit à l'indépendance du royaume de Bulgarie. Il poursuit sa carrière dans l'armée bulgare, étudie à l'École militaire bulgare (en) à Sofia puis à l'École militaire d'état-major russe à Saint-Pétersbourg. Il combat pendant la guerre serbo-bulgare de 1885-1886. En 1886, il participe à une conspiration contre le roi Alexandre Ier de Bulgarie et doit s'exiler en Roumanie, puis en Russie. De 1887 à 1897, il sert dans l'armée russe dans la vice-royauté du Caucase.

En 1898, il est amnistié et réintègre l'armée bulgare où il atteint le grade de chef d'état-major entre 1904 et 1907. Pendant la Première Guerre balkanique (1912-1913), il commande la 3e armée bulgare (de). Au cours de la Seconde Guerre balkanique (1913), il remplace le général Mikhaïl Savov comme général en chef de l'armée bulgare. Il est décoré de l'Ordre de Saint-Alexandre (en). En 1914, il est nommé ambassadeur de Bulgarie en Russie.

De 1914 à 1917, il sert en tant que général dans l'Armée impériale russe pendant la Première Guerre mondiale. Il commande la 3e armée russe pendant le siège de Przemyśl (septembre-octobre 1914) et la bataille des Carpates (décembre 1914-mars 1915) mais subit une sévère défaite face aux Austro-Allemands lors de la bataille de Gorlice-Tarnów et il est relevé de son poste en mai 1915. Après une période de disgrâce, il reçoit le commandement de la 12e armée russe dans le secteur de Riga en mars 1916. En janvier 1917, il conduit l'offensive russe des batailles de l'Aa sans réussir à percer.

Le 20 juillet 1917, il est envoyé au repos pour raisons de santé en Russie du Sud. Pendant la guerre civile russe, il est pris comme otage par les Bolcheviks à Piatigorsk (gouvernement de Stavropol) et exécuté en octobre 1918 au même titre que 100 autres généraux et officiers[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Ю.Г. Фельтишинский, Г.И. Чернявский (I. Feltichinski, G.I.. Tcherniavski), Красный террор в годы гражданской войны. По материалам Особой следственной комиссии по расследованию злодеяний большевиков, [« Terreur rouge dans les années de la guerre civile. Documents de la commission spéciale d'enquêtes sur les méfaits bolcheviques »], Moscou,‎

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (bg) Недев, С., Командването на българската войска през войните за национално обединение, София, 1993, Военноиздателски комплекс „Св. Георги Победоносец“, 57–58.
  • (bg) Димитров, И., Съединението 1885 – енциклопедичен справочник, София, 1985, Държавно издателство „д-р Петър Берон“, 92–93.
  • (bg) Бутаков, Я. Как болгарский посол стал русским генералом. – http://www.stoletie.ru/territoriya_istorii/kak_bolgarskij_posol_stal_russkim_generalom_2010-10-13.htm.
  • (en) Aleksandŭr Vŭchkov, The Balkan War 1912-1913, Angela, 2005, (ISBN 954-90587-4-3).

Liens externes[modifier | modifier le code]