Radio KIF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
K I F
Description de l'image LogoKIF 2013.png.
Présentation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Siège social Bruxelles (Belgique)
Propriétaire MediaZone ASBL
Slogan « Hip-Hop & Rn'B non-stop »
Langue Française
Statut Radio privée et indépendante
Historique
Création
Diffusion hertzienne
FM Oui Oui
RDS Oui Oui : [_K_I_F__]
DAB+ Oui Oui
Diffusion câble et Internet
Streaming Oui Oui
Podcasting Oui Oui

K.I.F. est une station de radio belge diffusant aussi ses programmes en FM à Bruxelles qu'en streaming via Internet dans le monde entier.

K.I.F programme principalement le format musical Hip-Hop & Rn'B.

Historique[modifier | modifier le code]

2006 : création de la radio[modifier | modifier le code]

Son fondateur (Alvin) est au départ un animateur de radio, En 2003, il crée Radio N.D.A, faisant référence à une émission de radio intitulée La Nuit Des Auditeurs, qu'il a animée entre 2000 et 2003 sur une radio locale à Bruxelles[réf. nécessaire].

Passionné de Hip-hop et des médias, il rêve de créer un style de radio qui n'existe pas du tout en Belgique[réf. nécessaire]. Aucune station à l'époque ne diffuse du rap & RnB,[réf. nécessaire] il fonde alors "Radio K.I.F" le . La webradio Radio "N.D.A", dont le nom comporte trois lettres est considérée comme l'ancêtre de "K.I.F".[réf. nécessaire]. Il demande à un ami d'abriter le studio de la radio dans le sous-sol d'une maison située à Molenbeek-Saint-Jean, en Belgique et d'y déposer l'antenne.

2008 : reconnaissance officielle[modifier | modifier le code]

La ministre chargée de l'audiovisuel en Belgique lance le plan de fréquence 2008 pour les radios privés de la Communauté française de Belgique.

Elle obtient l'autorisation d'émettre sur la bande FM à Bruxelles. Des modifications sont alors apportées à l'antenne pour basculer sur la nouvelle fréquence officielle le , fréquence occupée par Radio Ciel (Groupe IPM) jusque-là.

2009 : première nocturne belge[modifier | modifier le code]

La première nocturne du rap belge est organisée le où les rappeurs belges sont venus se produire en direct à la radio toute une nuit avec comme invités : Daddy-K, Scylla, Stromae, Gandhi, Pablo Andres, Fléo, Beretta, Vokal, Bd Banx, etc.

Fin 2011[modifier | modifier le code]

L'asbl de l'époque qui gérait la station s'était éloignée totalement des raisons initiales de sa création, ce qui a créé des différents entre les responsables, le fondateur et d'autres membres décident de quitter l'association fin 2011, mais la radio continue d'émettre en FM jusque .

2018 : dissolution de l'association Dune Urbaine[modifier | modifier le code]

L'ancienne équipe n'a pas su gérer financièrement la station et le 1er mars 2018 le Tribunal de Première Instance de Bruxelles a prononcé la dissolution de l'ASBL Dune Urbaine, publiée aux annexes du Moniteur belge du 26 mars 2018, le Collège d'autorisation et de contrôle (CAC) du CSA a constaté la caducité du titre d'autorisation délivré pour la diffusion du service "Radio K.I.F" le 12 juillet 2018, elle a donc cessé d'émettre[réf. nécessaire].

2019 : K.I.F. fait son retour sur les ondes[modifier | modifier le code]

Le , après plus d'un an d'absence sur les ondes, le Conseil supérieur de l'audiovisuel donne son autorisation à K.I.F d'émettre à nouveau[1] sous la gestion de la nouvelle ASBL intitulée « MediaZone »[2], avec une nouvelle direction qui se compose notamment des fondateurs et d'un directeur général[réf. nécessaire].

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Signification et identité de K.I.F[modifier | modifier le code]

K.I.F vient du terme « kiffer » qui veut dire « aimer, apprécier » dans le milieu urbain.

En été 2019, La station abandonne son ancienne appellation « Radio K.I.F » pour l'appellation simple de « K.I.F ».

Slogan[modifier | modifier le code]

Avant , son slogan était « The Street radio ». En 2019, son slogan est « Hip-Hop & RnB Non Stop! »[3].

Équipes[modifier | modifier le code]

Animateurs[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, la station a engagé et formé ses animateurs, qui font leur apparition dans la grille des programmes. Plusieurs de ces animateurs ont été recrutés ensuite par des stations de radio nationales[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nouveau plan de fréquences radio : des heureux et des victimes », sur www.moustique.be, (consulté le 18 juillet 2019).
  2. « Liste exhaustive des services autorisés et non autorisés dans le cadre du plan de fréquences 2019 en FM et DAB », sur www.csa.be (consulté le 18 juillet 2019).
  3. Brulhatour, « K.I.F. fait son retour à Bruxelles », sur www.lalettre.pro, (consulté le 24 juillet 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]