Radio KIF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
K I F
Description de l'image LogoKIF 2013.png.
Présentation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Siège social Bruxelles (Belgique)
Propriétaire MediaZone Asbl
Slogan Hip-Hop & RnB Non Stop
Langue Française
Statut Radio privée et indépendante
Historique
Création
Diffusion hertzienne
FM Oui Oui
RDS Oui Oui
Diffusion câble et Internet
Streaming Oui Oui
Podcasting Oui Oui

K.I.F. est une station de radio belge diffusant ses programmes en FM à Bruxelles, et en streaming via Internet dans le monde entier.

K.I.F programme principalement le format musical Hip-hop & R'n'b.

Historique[modifier | modifier le code]

2006 : création de la radio[modifier | modifier le code]

Son fondateur (Alvin) est au départ un animateur de radio, En 2003, il crée Radio N.D.A, faisant référence à une émission de radio intitulée La Nuit Des Auditeurs, qu'il a animée entre 2000 à 2003 sur une radio locale à Bruxelles[réf. nécessaire].

Passionné de Hip-hop et des médias, il rêve de créer une radio qui n'existe pas du tout en Belgique. Il fonde alors "Radio K.I.F" le . La webradio Radio "N.D.A", dont le nom comporte trois lettres est considérée comme l'ancêtre de "K.I.F".[réf. nécessaire]. Il demande à un ami d'abriter le studio de la radio dans le sous-sol d'une maison située à Molenbeek-Saint-Jean, en Belgique et d'y déposer l'antenne.

2008 : reconnaissance officielle[modifier | modifier le code]

La ministre chargée de l'audiovisuel en Belgique lance le plan de fréquence 2008 pour les radios privés de la Communauté française de Belgique.

En , la station K.I.F est reconnue comme La radio hip-hop de Belgique [Par qui ?][réf. nécessaire].

Elle obtient l'autorisation d'émettre sur la bande FM à Bruxelles. Des modifications sont alors apportées à l'antenne pour basculer sur la nouvelle fréquence officielle le , fréquence occupée par Radio Ciel (Groupe IPM) jusque-là.

2009 : première nocturne belge[modifier | modifier le code]

La première nocturne du rap belge est organisée le où les rappeurs belges sont venus se produire en direct à la radio toute une nuit avec comme invités : Daddy-K, Scylla, Stromae, Gandhi, Pablo Andres, Fléo, Beretta, Vokal, Bd Banx, etc.

Fin 2011[modifier | modifier le code]

L'asbl de l'époque qui gérait la station s'était éloignée totalement des raisons initiales de sa création, ce qui a créé des différents entre les responsables, le fondateur et d'autres membres décident de quitter l'association fin 2011, mais la radio continue d'émettre en FM jusque juillet 2018.

2018 : dissolution de l'association Dune Urbaine[modifier | modifier le code]

L'ancienne équipe n'a pas su gérer financièrement la station et le 1er mars 2018 le Tribunal de Première Instance de Bruxelles a prononcé la dissolution de l'ASBL Dune Urbaine, publiée aux annexes du Moniteur belge du 26 mars 2018, le Collège d'autorisation et de contrôle (CAC) du CSA a constaté la caducité du titre d'autorisation délivré pour la diffusion du service "Radio K.I.F" le 12 juillet 2018[1], elle a donc cessé d'émettre.

2019 : K.I.F. fait son retour sur les ondes[modifier | modifier le code]

Le , après plus d'un an d'absence sur les ondes, le Conseil supérieur de l'audiovisuel donne son autorisation à K.I.F d'émettre à nouveau[2] sous la gestion de la nouvelle ASBL intitulée « MediaZone »[3], avec une nouvelle direction qui se compose notamment du fondateur et d'un directeur general.

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Signification et identité de K.I.F[modifier | modifier le code]

K.I.F vient du terme « kiffer » qui veut dire « aimer, apprécier » dans le milieu urbain. Pour lui donner une connotation moderne, il y a eu séparation des lettres ce qui lui donne une identité urbaine qui lui est propre.

En été 2019, La station abandonne son ancienne appellation "Radio K.I.F" pour en faire un positionnement appelé aussi "rebranding" de la marque sous l'appellation simple de "K.I.F".

Le , un nouveau logo et une nouvelle identité voit le jour, rajoutant le terme ".be" (pour la Belgique), qui est spécialement axée sur Internet, les applications et les réseaux sociaux.

Slogan[modifier | modifier le code]

Avant juillet 2018, son slogan était « The Street radio ». En 2019, son slogan est « Hip-Hop & RnB Non Stop! »[4].

Équipes[modifier | modifier le code]

Direction[modifier | modifier le code]

En 2019, au retour sur les ondes à Bruxelles, le président de K.I.F. est Mohamed Ouahabi, et le vice-president est Fabien Schenkels[4]. Ce sont aussi les propriétaires de la station.

Animateurs[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, la station a engagé et formé ses animateurs, qui font leur apparition dans la grille des programmes. Plusieurs de ces animateurs ont été recrutés ensuite par des stations de radio nationales[réf. nécessaire].

Programmation[modifier | modifier le code]

K.I.F est la première station de radio à avoir mis au devant de la scène médiatique tous les rappeurs et les talents belges. Les premiers artistes à avoir été soutenus sont : Stromae, Akro, James Deano, Scylla , Damso, Kaye Styles, Original Uman, Pitcho (rappeur), Kevin Mengi et bien d'autres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CSA - Conseil Supérieur de l'Audiovisuel », sur www.csa.be, (consulté le 18 juillet 2019).
  2. « Nouveau plan de fréquences radio : des heureux et des victimes », sur www.moustique.be, (consulté le 18 juillet 2019).
  3. « Liste exhaustive des services autorisés et non-autorisés dans le cadre du plan de fréquences 2019 en FM et DAB », sur www.csa.be (consulté le 18 juillet 2019).
  4. a et b Brulhatour, « K.I.F. fait son retour à Bruxelles », sur www.lalettre.pro, (consulté le 24 juillet 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]