Río Pico/Figueroa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Río Pico/Figueroa
Illustration
Vue de la vallée du río Pico
Caractéristiques
Longueur 250 km
Bassin
Bassin collecteur Río Carrenleufú/Palena
Débit moyen 500 m3/s (confluence)
Régime pluvio-nival
Cours
Embouchure Río Palena
· Localisation La Junta
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Chili Chili

Le Río Pico ou Río Figueroa, est une rivière de Patagonie qui parcourt les territoires de l'Argentine (province du Chubut) et du Chili (XIe région d'Aisen). Dans ce dernier pays, il porte le nom de Río Figueroa. C'est un affluent en rive gauche du río Carrenleufú ou Palena

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Río Pico naît en Argentine, dans le massif du Cerro Piedra (1050 m), situé au nord de la petite localité de Río Pico dans le département de Tehuelches. Il s'oriente d'abord vers l'est puis vers l'ouest en direction de cette localité qu'il traverse. Peu après, se dirigeant toujours vers l'ouest, il reçoit ses deux principaux affluents argentins, le río Nelson venu du sud et le río Las Pampas venu du nord. Il traverse alors la Cordillère des Andes et continue sa route vers l'ouest en territoire chilien, sous le nom de río Figueroa. Il se jette dans le río Palena/Carrenleufú au niveau de la localité de La Junta.

La partie argentine du bassin, située sur le territoire de la municipalité de Río Pico dans le département de Tehuelches, a une superficie de 2 444 km2 [1].

Affluents[modifier | modifier le code]

Dans le bassin argentin, le río Pico reçoit les émissaires de plusieurs lacs notables:

Activités touristiques[modifier | modifier le code]

Tant en Argentine qu'au Chili, la topographie de son bassin est abrupte et comporte des gorges étroites et impressionnantes. Comme pour la vallée du Carrenleufú/Palena, le potentiel touristique de la rivière, de sa vallée et de son bassin est important. La région est particulièrement retirée et largement sous-peuplée.

Dans le haut bassin argentin, la présence de plusieurs lacs, et de nombreuses rivières, permet la pratique de fort belles pêches (truites) [2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]