Résistance intérieure aux Pays-Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Pays-Bas image illustrant la Seconde Guerre mondiale
Cet article est une ébauche concernant les Pays-Bas et la Seconde Guerre mondiale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Groupe de résistants néerlandais.

La résistance intérieure aux Pays-Bas à l'occupation nazie durant la Seconde Guerre mondiale s'est mise en place progressivement, mais ses services de renseignement, l'organisation du sabotage dans le pays, et les réseaux de communication mis en place ont fourni un soutien essentiel aux Forces Alliées à partir de 1944, qui s'est poursuivi jusqu'à la complète libération des Pays-Bas. Certains membres de la Résistance sont restés célèbres depuis, et divers hommages ont été rendus à ceux démasqués et condamnés à mort par les Allemands.

Principaux actes de résistance aux Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Personnalités de la résistance aux Pays-Bas[modifier | modifier le code]

  • Willem Arondeus
  • Frieda Belinfante
  • Captain Boers
  • Corrie ten Boom
  • Hendrik Brugmans
  • Jack van der Geest
  • Titus Brandsma
  • Sally Dormits
  • Frans Goedhart, fondateur de Het Parool
  • Daan Goulooze
  • Paul de Groot
  • Erik Hazelhoff Roelfzema
  • Jan van Hoof
  • Bernardus Ijzerdraat
  • Gerrit Kastein
  • Anton de Kom
  • Helena Kuipers-Rietberg
  • George Maduro
  • Allard Oosterhuis
  • Jaap Penraat
  • Henri Pieck
  • Johannes Post et son frère Marinus Post
  • Hannie Schaft, « la fille aux cheveux rouges »
  • Pierre Schunck du mouvement de résistance Valkenburg
  • Henk Sneevliet
  • Han Stijkel
  • Bram van der Stok
  • Gerrit van der Veen
  • Koos Vorrink
  • Gerben Wagenaar

Représentation dans l'art[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]