Réserve de faune de Lomako-Yokokala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve de faune de Lomako-Yokokala
Catégorie UICN Inconnue
Identifiant 555512077
Emplacement République démocratique du Congo
Coordonnées 0° 56′ 00″ nord, 21° 20′ 00″ est
Superficie 3 625 km2
Création 2006

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

(Voir situation sur carte : République démocratique du Congo)
Réserve de faune de Lomako-Yokokala

La réserve de faune de Lomako-Yokokala (RFLY) est une aire protégée de la République démocratique du Congo. Elle est située dans le centre nord du pays, partagée entre les territoires de Bongandanga et Befale, respectivement dans les districts de Mongala et de Tshuapa. La réserve est limitée au nord par la rivière Yokokala et au sud par la rivière Lomako, et s’étend sur une superficie de 3 625 km2.

La réserve protège plusieurs espèces, comme le bonobo, l’éléphant de forêt, le paon congolais ou l’antilope Bongo[1],[2].

En 2007, près de 18 000 habitants vivent, cultivent et chassent sur la réserve[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La réserve de faune de Lomako-Yokokala est créée par un arrêté[4] du Ministère de l’environnement le 28 juin 2006, avec la participation de l’African Wildlife Fund (AWF) et de l’ICCN[5]. En novembre 2006, l’Agence française de développement donne une aide de 781 000 €, sur trois ans, à l’ICCN pour former des brigades de surveillance villageoises et le développement de l’écotourisme sur la réserve[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Équateur : ICCN et AWF réfléchissent sur l’avenir de la réserve de faune de Lomako Yokokala, Olivier Diosso, Le Potentiel, 19 septembre 2008.
  2. (fr) Environnement à l’Équateur, Une délégation de ICCN-AWF en visite d’évaluation à la Réserve de Lomako-Yokokala, Louis-Paul Eyenga Sana, Le Potentiel, 23 février 2010.
  3. (fr) Équateur : la population de la forêt de Lomako monte au créneau, Olivier Diosso, Le Potentiel, 16 aout 2007.
  4. (fr) Arrêté ministériel nº 024/CAB/MIN/ECN-EF/2006 du 28 juin 2006
  5. (en) AWF: A Big Win for Conservation in DRC - Lomako Yokokala Faunal Reserve Officially Gazetted, AWF, 16 juillet 2006
  6. (fr) La Réserve naturelle de faune de Lomako-Yokokala bénéficie de 781.000 euros, Le Potentiel, 25 novembre 2006.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]