Référendum luxembourgeois de 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Référendum luxembourgeois de 2015
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Population 562 958
Inscrits 246 974Voir et modifier les données sur Wikidata
Votants 214 835Voir et modifier les données sur Wikidata
Droit de vote à partir de 16 ans
Oui
19,13 %
Non
80,87 %
Vote des résidents étrangers
Oui
21,98 %
Non
78,02 %
Limitation à 10 ans du mandat ministériel
Oui
30,07 %
Non
69,93 %
http://www.elections.public.lu/fr/index.html

Un référendum constitutionnel a eu lieu au Luxembourg le [1].

Les questions posées[modifier | modifier le code]

Aux citoyens luxembourgeois étaient posées les trois questions[2]:

  1. Approuvez-vous l’idée que les Luxembourgeois âgés entre seize et dix-huit ans aient le droit de s’inscrire de manière facultative sur les listes électorales en vue de participer comme électeurs aux élections à la Chambre des députés, aux élections européennes et communales ainsi qu’aux référendums ?
  2. Approuvez-vous l’idée que les résidents non luxembourgeois aient le droit de s’inscrire de manière facultative sur les listes électorales en vue de participer comme électeurs aux élections à la Chambre des députés, à la double condition particulière d’avoir résidé pendant au moins dix ans au Luxembourg et d’avoir préalablement participé aux élections communales ou européennes au Luxembourg ?
  3. Approuvez-vous l’idée de limiter à dix ans la durée maximum pendant laquelle, de façon continue, une personne peut faire partie du gouvernement ?

Une quatrième question a été retirée à la suite d'un accord entre le gouvernement et les cultes reconnus en janvier 2015[3].

  1. Approuvez-vous l’idée que l’État n’ait plus l’obligation de prendre en charge les traitements et pensions des ministres des cultes reconnus ?

Les résultats[modifier | modifier le code]

Les électeurs luxembourgeois rejettent massivement les trois propositions de réforme[4],[5] :

  • Pour l'octroi du droit de vote aux législatives pour les résidents étrangers, le oui obtient 21,98 % des suffrages ;
  • Pour l'octroi du droit de vote à partir de 16 ans, le oui ne recueille que 19,13 % des suffrages ;
  • Enfin pour la limitation à 10 ans au maximum pour l’exercice d’un mandat ministériel, 30,07 % des suffrages se portent sur le oui.

Notes et références[modifier | modifier le code]