Élections législatives luxembourgeoises de 1860

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives luxembourgeoises de 1860
15 sièges de l'Assemblée des États
Type d’élection Élections législatives

Les élections législatives de 1860 ont eu lieu au scrutin indirect le afin de renouveler quinze des trente-et-un membres de l'Assemblée des États[1].

Deux autres députés, Jean-Mathias Wellenstein et Charles Bassing démissionnent avant la tenue des élections législatives. De ce fait, les électeurs des cantons de Grevenmacher et de Redange respectivement sont amenés à se rendre aux urnes de manière anticipée pour élire leurs remplaçants au cours de la même journée[2].

Composition de l'Assemblée des États[modifier | modifier le code]

Composition de l'Assemblée des États à l'issue des élections[3]
Circonscription Sièges Députés
Echternach 2 Pierre Becker
Michel Witry
Esch-sur-Alzette 3 Victor de Tornaco
Jean Steichen
François-Louis-Guillaume Gras
Luxembourg-Campagne 3 Théodore Eberhard
Dominique Stiff
Adolphe Fischer
Mersch 2 Henri Witry
Jean-Pierre Fischer
Remich 2 Ernest-Charles-Damien Simons
Gustave Lessel
Wiltz 3 Jean-Charles Mathieu
Henri Greisch
Jean-Joseph-Georges Faber-Knepper

Joseph Ritter et Jean-Pierre Glesener sont quant à eux élus dans les cantons de Grevenmacher et de Redange respectivement en remplacement des députés démissionnaires.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêté du 20 juillet 1860 portant convocation des électeurs des cantons de Luxembourg-campagne, Esch-sur-l'Alzette, Wiltz, Echternach, Remich et Mersch. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 6 octobre 2019).
  2. « Arrêté du 20 juillet 1860 portant convocation des électeurs des cantons de Grevenmacher et de Redange. », sur legilux.public.lu, Mémorial, (consulté le 6 octobre 2019).
  3. « Résultats des élections législatives de 1860 », Courrier du Grand-Duché de Luxembourg,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2019).