Référendum constitutionnel santoméen de 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un référendum constitutionnel s'est déroulé à Sao Tomé-et-Principe le . La nouvelle constitution a introduit le multipartisme pour la première fois depuis l'indépendance, ainsi qu'une limitation à deux du maximum de mandats possible pour le président[1]. Cela a été approuvé par 95,3 % des votants[2].

Des élections législatives et une élection présidentielle se sont déroulées l'année suivante.

Résultats[modifier | modifier le code]

Choix Votes %
Pour 38 100 95,3
Contre 1 852 4,7
Bulletins blancs et nuls 2 381 -
Total 42 333 100

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Elections in São Tomé and Príncipe », sur African Elections Database.
  2. (en) D. Nohlen, M. Krennerich et B. Thibaut, Elections in Africa: A data handbook, (ISBN 0-19-829645-2), p. 745.