Quai Édouard Van Beneden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quai Édouard Van Beneden
Image illustrative de l'article Quai Édouard Van Beneden
Le quai Van Beneden et l'Institut de Zoologie de l'Université de Liège
Situation
Coordonnées 50° 38′ 22″ nord, 5° 34′ 43″ est
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Ville Blason de Liège Liège
Quartier(s) Outremeuse
Tenant Boulevard Saucy
Aboutissant Quai Churchill
Morphologie
Type Rue et quai
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle
Longueur 350 m
Largeur 25 m
Histoire
Création Milieu du XIXe siècle
Anciens noms Quai des Pêcheurs
Monuments Aquarium Dubuisson et musée de zoologie

Géolocalisation sur la carte : Liège

(Voir situation sur carte : Liège)
Quai Édouard Van Beneden

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Quai Édouard Van Beneden

Le quai Édouard Van Beneden, anciennement quai des pêcheurs[1], est une artère liégeoise, sur la rive droite de la Meuse, qui relie le boulevard Saucy et la passerelle Saucy au quai Churchill et au pont Kennedy.

Histoire : l'installation de l'Université de Liège sur la rive droite de la Meuse[modifier | modifier le code]

Le quai Van Beneden prend son visage actuel à la fin du XIXe siècle, lors de l'expansion de l'université de Liège sur la rive droite de la Meuse. À partir de 1881, l'Université amorce un important déploiement de ses activités dans le tissu urbain de Liège : sous le rectorat de Louis Trasenster, huit bâtiments sont construits dans le centre ville pour abriter huit instituts à vocation scientifique (les « Instituts Trasenster »). Trois de ces instituts sont bâtis sur la rive droite de la Meuse :

Le quai prend le nom du scientifique Édouard Van Beneden, qui élabore le projet de l'institut de zoologie avec l'architecte Lambert Noppius.

À la fin du XXe siècle, le quai est réaménagé : une zone plus vaste est réservée aux piétons et un accès est possible pour les bateaux qui effectuent des croisières touristiques sur la Meuse.

Rues adjacentes[modifier | modifier le code]

Statue de Édouard Van Beneden, par Pierre-Jean Braecke (1920)

Architecture[modifier | modifier le code]

Œuvres d'art public[modifier | modifier le code]

Le quai Édouard Van Beneden abrite plusieurs sculptures monumentales et œuvres d'art public[2].

L'Envol de la Wallonie[modifier | modifier le code]

L'Envol de la Wallonie est une sculpture de René Julien haute de 5 mètres située quai Édouard van Beneden. Elle évoque les jeux enfantins de deux fillettes. Elle symbolise le dynamisme d'une jeunesse épanouie et sereine, celle qui sera appelée à prendre le relais[3].

Riverains[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.aquarium-museum.ulg.ac.be/fr/pdf/publications/documents_thematiques/historique_institut.pdf
  2. Art&fact, L'art public à Liège, carte éditée par l'Échevinat de l'Urbanisme, de l'Environnement, et du Développement durable de la Ville de Liège, 2010.
  3. Freddy Joris et Frédéric Marchesani, « L'Envol de la Wallonie », sur http://connaitrelawallonie.wallonie.be, (consulté le 21 juillet 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :