Pyrrha (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pyrrha.

Dans la mythologie grecque, Pyrrha, fille du Titan Épiméthée et de Pandore, est l'épouse de Deucalion, de qui elle eut Hellen, Amphictyon, Protogénie, Pandore et Thyia[1].

Deucalion et Pyrrha, illustration de Virgil Solis pour une édition des Métamorphoses (1562)

Mythologie[modifier | modifier le code]

Elle est, avec Deucalion, une des seuls mortels qui survécurent au Déluge[2].

Suite à ce déluge, c'est ensemble qu'ils repeuplèrent la terre, suivant les instructions de l'oracle de Thémis : Ils projetèrent derrière eux les "os de leur grand mère", celle-ci étant Gaïa. Il s'agissait de simples pierres qu'ils durent jeter, lesquelles, en touchant le sol, devinrent des hommes et des femmes.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin L. West, fragment 7
  2. Brisson 2008, p. 2183

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :