Puy Bataillouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Puy Bataillouse
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 1 683 m
Massif Monts du Cantal (Massif central)
Coordonnées 45° 06′ 02″ nord, 2° 43′ 12″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Cantal
Ascension
Voie la plus facile variante du GR 400

Géolocalisation sur la carte : Cantal

(Voir situation sur carte : Cantal)
Puy Bataillouse

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Puy Bataillouse

Le puy Bataillouse est un sommet culminant à 1 683 mètres d'altitude dans les monts du Cantal. Il constitue le point de rencontre et de séparation des cirques glaciaires des vallées de l'Alagnon (commune de Laveissière), de la Santoire (commune de Lavigerie) et de la Jordanne (commune de Mandailles-Saint-Julien).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le puy Bataillouse se situe dans la partie orientale du stratovolcan du Cantal en position dominante au-dessus des vallées de l'Alagnon, de la Santoire et de la Jordanne. Comme beaucoup de sommets proches (téton de Vénus, bec de l'Aigle, puy de Seycheuse), il est formé d'un empilement de coulées trachyandésitiques[1], témoins des phases d'activité très violentes qu'a connues le stratovolcan entre 8,5 et 6,5 Ma.

Lorsque les conditions météorologiques sont favorables, on découvre tous les monts du Cantal ainsi que les monts Dore.

Du haut de ses 1 683 mètres d'altitude, il domine :

Accès[modifier | modifier le code]

  • Depuis le col de Cabre

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Nehlig et Hervé Leyrit, « Guide du Cantal », BRGM (consulté le 16 novembre 2012)