Pronote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pronote
Description de l'image Logo-pronote-fond.svg.

Informations
Développé par Index Éducation
Première version 1999[1]
Dernière version PRN2020. 0.2.8 ()
Environnement Microsoft Windows, Navigateur Web, IOS, MacOS, Android
Langues Français, Espagnol, Anglais, Italien
Type Plate-forme pédagogique, espace numérique de travail
Licence Commercial
Site web index-education.com

Pronote est un logiciel de gestion de vie scolaire créé en 1999 par Index Éducation, et utilisé dans plus de 10 000 collèges et lycées selon l'entreprise[1]. C'est au départ un client lourd, mais il existe, depuis 2003, une extension permettant d'utiliser sous forme d'application web : Pronote.net. Depuis 2008, Pronote est également disponible sous la forme d'une application mobile.

Société éditrice[modifier | modifier le code]

La société Index Éducation est une société marseillaise spécialisée depuis plus de 25 ans dans les applications informatiques liées à l'enseignement[2].

Elle vend ses produits dans plus de 150 pays, dont les 2 principaux, EDT et Pronote. En 2018, son chiffres d'affaires était de 19 millions d'euros et son résultat de 2 millions d'euros[3]. La société est détenue par deux actionnaires, Index Éducation Développement et Docaposte.

Sa maison mère Index Éducation Développement située à la même adresse présentait en 2018 un chiffre d'affaires de 838 987 € et un résultat plus du double supérieur aux seules ventes du fait d'écritures comptables relatives au capital de la société[4].

En , Docaposte acquiert la majorité du capital de la société [5],[6]

Les produits informatiques développés par la société ne sont pas sous licence libre.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Le logiciel Pronote est divisé en plusieurs espaces (un par fonction dans l'établissement) protégés par mot de passe : les professeurs, la vie scolaire, les parents, les élèves et l'académie. Il est administré, la plupart du temps, par le principal ou proviseur adjoint l'établissement, qui s'assure de la bonne transmission des emplois du temps, des notes et des absences à l'extension Pronote.net, destinée aux élèves, parents et professeurs.

Les professeurs l'utilisent entre autres pour saisir les notes et compétences[7] ou les absences, et gérer les devoirs et diverses ressources pédagogiques disponibles pour les élèves. Ceux-ci disposent d'un espace personnel où ils peuvent consulter ces informations, mais aussi communiquer entre eux ou rendre des devoirs. Les parents d'élèves ont également accès aux informations pertinentes concernant l'établissement, la classe ou leurs enfants. Les personnels de vie scolaire, administratifs et les inspecteurs disposent de fonctionnalités spécifiques liées à leurs besoins.

Identification numérique et applications[modifier | modifier le code]

L'identification numérique de l'utilisateur sur Pronote va au-delà de la simple connexion à l'espace personnel. Depuis le rachat de la société par Docaposte, celle-ci entend doter Pronote d'un outil de signature numérique[6].

Le second volet concerne le vote électronique : la simple connexion des utilisateurs n'est pas suffisante pour pouvoir participer, en France, à des opérations de vote électronique (par exemple les élections des représentants du personnel ou des parents d'élèves). Toutefois, la société éditrice propose ces solutions de vote électronique dans des pays moins regardants sur la législation ou les choix technologiques.

Vote électronique hors de France[modifier | modifier le code]

Pronote affiche sur son site la possibilité d'organiser des votes via son application. Ce vote, selon les affirmations de la société, serait mis en place dans certains pays autres que la France « où les élections sont moins contraignantes »[8].

En France, le vote électronique doit respecter certaines conditions qui n'apparaissent pas réunies. En l'occurrence, Pronote ne présente pas les caractéristiques d'un code ouvert, au moins pour la partie relative aux élections, ni la possibilité pour un votant, et uniquement un votant, de vérifier que son bulletin a bien été pris en compte et enfin l'organisation d'un dépouillement électronique auquel chacun des participants peut assister et contrôler[9]. Dans l'état actuel, seules les élections « papier » traditionnelles sont admises[10].

En 2012, des parlementaires évaluaient le coût de l'élection des parents d'élèves à 2,4 millions d'euros contre 15,2 millions d'euros une élection par un vote électronique qui respecterait les formalités[11].

Controverses[modifier | modifier le code]

Problèmes de sécurité[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2005, mAg3, un magazine édité par le bureau DPMA A3 du ministère de l'Éducation nationale, révèle une faille critique dans Pronote.net permettant de récupérer l'intégralité d'une base de données Pronote. L'article souligne également la faiblesse du chiffrement des mots de passe[12].

Le , le blogueur Bluetouff annonce une faille critique dans Pronote.net permettant de trouver les informations personnelles des élèves et parents d'élève de tout un établissement scolaire facilement ; mais la faille n'a toujours pas été corrigée un mois après son signalement. Un article a été publié sur Reflets.info ; puis, le , Index Éducation dit ne jamais avoir reçu le mail − ce qui suppose un problème de transmission du côté du ministère de l'Éducation nationale − et s'engage à corriger la faille au plus vite en échange de la suppression de l'article[13],[14],[15].

Le , Index Éducation publie sur son site une mise à jour de Pronote qui neutralise cette faille de sécurité[16],[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Présentation de la société - INDEX EDUCATION », sur www.index-education.com.
  2. Présentation de la société sur son site web.
  3. Fiche de la société Index Éducation sur le site Infogreffe.
  4. Fiche de la société Index Éducation sur le site Infogreffe.
  5. #LeBrief, « Docaposte rachète la majorité du capital d’Index Éducation (Pronote, EDT, etc.) », sur www.nextinpact.com, (consulté le )
  6. a et b « Docaposte rachète l'éditeur de Pronote », sur LEFIGARO (consulté le )
  7. « Quels logiciels utiliser pour évaluer des compétences? », sur http://www.cahiers-pedagogiques.com/, (consulté le ).
  8. Voir la FAQ de Pronote à ce sujet.
  9. Liste des demandes de la CNIL, par exemple avec le programme Belenios qui répond aux exigences.
  10. Article R421-30 du Code de l'éducation.
  11. Voir la question n° 4645 sur le site de l'Assemblée nationale.
  12. Numéro 14 de mAg3, été 2005.
  13. « @bluetouff | Twitter », sur twitter.com.
  14. « Pronote : mise à jour… » sur Reflets.info.
  15. « PRONOTE : des millions de données personnelles d’étudiants exposées » sur Reflets.info, version sauvegardée sur Web Archive.
  16. Mise à jour de sécurité PRONOTE 2010 - 0.0.16 du 13 juin 2011.
  17. « PRONOTE security fix » sur Reflets.info.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]