Principauté de Lunebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunswick et Hanovre (homonymie).
Principauté de Lunebourg
Fürstentum Lüneburg

1269 – 1705

Blason
Informations générales
Statut Principauté du Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Capitale Lunebourg
Celle après 1370

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La principauté de Lunebourg ou de Lunebourg-Celle est un État du Saint-Empire romain germanique fondé en 1269.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1269, les deux fils d'Othon Ier de Brunswick-Lunebourg se partagent leur héritage. Le cadet, Jean, devient le premier prince de Lunebourg. Ses descendants règnent sur la principauté pendant un siècle, jusqu'en 1369, date à laquelle son petit-fils Guillaume II meurt sans héritier mâle.

La succession du Lunebourg est disputée entre Magnus Torquatus, descendant d'Othon Ier par une autre branche de la maison de Brunswick, et Albert de Saxe-Wittenberg, petit-fils de Guillaume par sa mère. Les deux partis en viennent rapidement aux mains : c'est le début de la guerre de succession du Lunebourg. Après la mort de Magnus en 1373, Albert s'empare du pouvoir, mais il doit compter avec les deux fils de son adversaire, Bernard et Henri. Un accord est finalement atteint : après la mort des Ascaniens, la principauté doit passer aux fils de Magnus, puis revenir aux Ascaniens après leur propre mort, et ainsi de suite. Dans les faits, le Lunebourg ne reviendra jamais entre les mains des Ascaniens, et restera aux descendants de Bernard jusqu'à sa disparition.

Au début du XVIe siècle, la principauté de Lunebourg se convertit à la Réforme sous Ernest « le Confesseur ». Elle s'agrandit à travers divers héritages : la moitié du comté de Hoya (1582), le comté de Diepholz (1585), la principauté de Grubenhagen (1596), le duché de Saxe-Lauenbourg (1689).

En 1705, le dernier prince de Lunebourg, Georges-Guillaume, meurt sans héritier mâle. Son gendre, le prince de Calenberg Georges-Louis, hérite de la principauté, qui est réunie à l'électorat de Brunswick-Lunebourg.

Liste des princes de Lunebourg[modifier | modifier le code]

Branche aînée de Lunebourg[modifier | modifier le code]

Branche aînée de Brunswick[modifier | modifier le code]

Magnus II est tué au combat lors de la Guerre de Succession de Lunebourg, ce qui permet à Albert de Saxe-Wittenberg de s'emparer du pouvoir avec son oncle, le Prince électeur Venceslas.

Maison d'Ascanie[modifier | modifier le code]

Branche cadette de Brunswick[modifier | modifier le code]

Guillaume et Henri procèdent à un échange avec leur oncle Bernard en 1428, lui remettant le Lunebourg en échange du Wolfenbüttel.

Branche cadette de Lunebourg[modifier | modifier le code]

Branche benjamine de Lunebourg[modifier | modifier le code]