Coup de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Preußenschlag)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arrestation de manifestants à Berlin, juin 1932.
Le ministre-président Otto Braun et le ministre de la culture Adolf Grimme (en) lors de l'ouverture du landtag de Prusse, 24 mai 1932.

Le coup de Prusse, en allemand Preußenschlag (prononciation allemande : [ˈpʁɔʏsənˌʃlaːk]), du , sous la république de Weimar, est la prise de contrôle de l'État libre de Prusse, le plus grand État allemand, par le gouvernement central qui dissout le gouvernement régional social-démocrate d'Otto Braun. Cette mesure d'« exécution d'Empire » (Reichsexekution) est prise par le chancelier Franz von Papen en vertu d'un décret d'urgence du président Paul von Hindenburg, édicté sur le fondement de l'article 48 de la constitution de Weimar. Cet évènement est considéré comme une étape majeure dans la chute de la république de Weimar en ce qu'il a facilité la nazification de l'Allemagne après l'accession au pouvoir d'Adolf Hitler.